• Arrive un vagabond Robert Goolrick

    Arrive un vagabond  Robert Goolrick

     

    Fin des années quarante, dans une petite ville de Virginie, la vie s'écoule paisible, chacun est à sa place, chacun sait et fait ce qu'il a à faire, pas un poil qui dépasse, pas d'émotions inutiles. 

    Et puis, un homme, venu d'ailleurs, arrive et s'installe. Il fait son trou et sa place dans ce tout petit monde car c'est un homme bien et qui est lassé d'errer et souhaite prendre racines. Il aime cette terre, il apprécie les gens, il se plie aux us et coutumes, seule sa rencontre avec dieu n'a pas lieu. Seule l'église noire est tolérante mais il est blanc, on est en Virginie , on ne se mélange pas comme ça ...

    Et puis arrive la femme, une belle pin-up de cinéma, de celle qui déguisée en friandise sexuelle, allume le regard et les sens de l'homme. Ce qui doit arriver arrive, bien sûr, mais la dame est mariée, les histoires d'amour sont souvent contrariées...

    C'est un régal à lire, une ambiance poisseuse où le drame monte . J'y ai retrouvé comme un air de "L été meurtrier" ou "L'été en pente douce"ces films où on c'est d'avance que c'est perdu, la fille est trop belle, le gars trop honnête et on ne peut en vouloir à personne. Un roman noir sur trame d'histoire d'amour...

    smilesmilesmile 

    Arrive un vagabond  Robert Goolrick

    Challenge USA Babelio : Virginie 

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Dimanche 6 Septembre à 16:54

    Effectivement de sacres comparaisons didonc.....oui cela doit etre un bon livre

      • Dimanche 6 Septembre à 19:55

        Oui! A lire .

    2
    Lundi 7 Septembre à 21:20

    Autant "Féroces" m'avait déçue, autant j'étais tombée moi aussi sous le charme vénéneux de ce roman !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :