• Avenue des géants Marc Dugain

     

    Un homme, Al Kenner, emprisonné, un géant de 2,20m , livre le récit de sa vie . Cet homme a tué ses grands-parents. Il a été interné puis considéré comme guéri et remis en liberté. Avec cette deuxième partie de vie, il a essayé de faire au mieux mais il est retombé encore plus violemment du côté où il penchait. Cet homme a réellement existé et fait partie des grands meurtriers des USA. 

    Le mal est-il tapis en lui comme le pense sa mère ou a-t-il été savamment semé par cette même mère, l'auteur évite bien de se prononcer. C'est une des forces de ce roman, soulever un coin du drap qui cache cet homme, nous montrer, puis reposer, soulever le drap à un autre endroit sans jamais nous montrer la totalité de l'âme du géant. Peut-on d'ailleurs  jamais montrer le tout d'un être humain....Al Kenner est un individu qui a souffert, souffre et fait souffrir. Très détaché des affects,  se réfugiant derrière son intelligence et une certaine morale (aussi curieux que ça paraisse),  il n'est pas très facile à apprécier .

    Circonstances atténuantes et perte de toute humanité dans ses actes se suivent et se heurtent , Du coup on oscille entre un élan de sympathie et une franche répulsion.

    L'auteur ne ménage pas le lecteur, non seulement par les actes relatés mais surtout par le balancement de sentiments qu'il fait naître.  Je découvre cet auteur avec ce titre et je sais que je lirais d'autres titres de lui car la lecture de ce livre fut d'une certaine manière, envoutante .  smilesmilesmile

      

    Avenue des géants  Marc Dugain   ici

    Challenge Mauvais genre Babelio  ici

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Lundi 10 Septembre à 22:14

    oh bonne idee de decrire sans juger....vraiment ce livre doit etre palpitant...surtout que c'est assez la mode des profilers et des tueurs en serie....

    2
    Mardi 11 Septembre à 17:39

    J'aime beaucoup Marc Dugain (son roman sur Hoover est notamment excellent, mais je ne me souviens plus de son titre !) et j'avais trouvé ce titre très fort car très troublant, l'auteur parvenant en effet à susciter chez le lecteur de l'empathie pour ce "monstre"...

    3
    Mercredi 12 Septembre à 09:31
    Enna

    st dans ma PAL et j'ai encore plus envie de le lire !

      • Mercredi 12 Septembre à 13:02

        A lire , c'est étonnant !

    4
    Samedi 15 Septembre à 16:00
    krol

    Marc Dugain écrit très bien et j'avais adoré ce roman. J'ai moins aimé ce qu'il a fait après quand il s'est lancé dans des romans plus politiques. En revanche, avant, il y a La chambre des officiers ou L'insomnie des étoiles.

      • Samedi 15 Septembre à 16:20

        ok je note ces titres alors .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :