• Dans la solitude des champs de coton Bernard-Marie Koltès

    Das la solitude des champs de coton   Bernard-Marie Koltès

    Je déteste lire du théâtre, le théâtre c'est fait pour être vu ou entendu. On ne devrait lire du théâtre que si l'on joue la pièce. Et donc, en conclusion de tout ça, je vais au théâtre. Je suis allée voir la pièce "Dans la solitude des champs de coton", avec Mata Gabin et Charles Berling. La mise en scène et le jeu des acteurs m'a séduite et  le texte m'a paru riche et complexe. J'ai eu l'impression de passer à côté d'une partie des sous-entendus de ce texte et j'ai donc voulu le lire: chose faite.

    L'idée générale de la pièce, c'est la rencontre d'un client et d'un dealer, dans un coin pourri d'une ville, aux heures où les braves gens sont chez eux .

    Alors il y a ce dialogue bien sûr, mais je ne crois pas qu'on puisse limiter ce texte à cette première couche ....Quand quelqu'un dit :" Je connais votre désir", le désir, rien que ça ...un champ de possibles s'ouvrent que ne renieraient pas Lacan ou Freud wink2.

    Un dialogue qui tourne autour de ce qui ne se nomme pas ,un jeu entre deux, d'avancées et de reculades, de séduction et de violence, pour évoquer sans dire "Cet obscur objet du désir" .smilesmilesmile

    Babelio multi-défi:44. Une pièce de théâtre contemporaine (XXème - XXIème siècles)

     

     

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Mercredi 4 Avril à 11:12
    Bonjour, je découvre ton blog via le mois belge. Et je lis cette chronique qui me rappelle comme j'avais été marquée par cette lecture. J'ai cogité ! J'attends de pouvoir le voir joué.
    2
    Mercredi 4 Avril à 12:10

    Ah! si tu as l'occasion va la voir sur scène , c'est .... autre chose et la même chose  smile  Je la reverrais volontiers si l'occasion se présente .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :