• L'évangile du bourreau Arkadi et Gueorgui Vaïner

    L'évangile du bourreau Arkadi et Gueorgui Vaïner

     

    La démocratie est toujours à défendre, à surveiller, à améliorer mais une fois refermé ce livre, je perçois nettement quand on est encore dedans et quand on n'y est plus.

    Ici, pas de démocratie, un délire de dictateur(s)où l'idéologie tient de la secte, le tout fonctionnant comme une énorme machine ( la chaudière qui réclame son dû comme le décrivent les auteurs) qui broie les hommes et les femmes partout, tout le temps.

    Bien sûr il y a la torture, les interrogatoires, les exécutions  sommaires, les faux procès tout ce qui laisse un goût plus qu'amer à la période stalinienne, mais c'est surtout la mise en place de la terreur qui est particulièrement bien décrite dans ce roman. Quand les prisonniers essaient de comprendre le pourquoi et qu'ils se heurtent à rien, aucune logique, aucun raisonnement, aucune preuve ne peut faire face à cette horreur qui tape au hasard, n'écoute rien, et ne fonctionne que pour mettre un peuple au pas en lui promettant qu'à tout moment on va lui tomber dessus. Le summum, si l'on peut dire, de cette terreur, c'est qu'elle existe tout autant pour les décideurs qui subissent le même mécanisme, en haut de l'affiche le matin, mort le soir. Il faut donc pour tenir ,comploter, dénoncer, tuer... et haïr l'ennemi de toujours, le juif, le youpin, le youtre, car l'antisémitisme de cette période et de ce pays n'a pas grand chose à envier à l'Allemagne d'Hitler.

    Le personnage du roman, ancien général ,  acculé par un personnage réel ou non, machiniste ou futur gendre, à moins que ce ne soit son cancer qui l'y pousse, voit ses souvenirs remonter à la surface. Et ses souvenirs sont peuplés de trahisons, de mauvais coups, de peurs, de morts sur fond de vodka et de femmes.

    Une longue lecture (770pages) pas vraiment facile, mais nécessaire, à croiser avec l'histoire du parti communiste français.smilesmilesmile

    Challenge globe trotteurs :  Russie 

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :