• La colline aux esclaves Kathleen Grissom

    La colline aux esclaves

     

    A la fin du XVIII e siècle , la jeune Lavinia se retrouve orpheline sur le navire qui devait l'amener elle et sa famille en Amérique. Quittant l'Irlande comme bon nombre de leurs compatriotes, ses parents sont décédés sur le bateau laissant leurs deux enfants à la charge du  Capitaine , propriétaire du bateau. Celui-ci, devant récupérer l'argent du voyage de la famille vend le frère et garde Lavinia. Il confie celle-ci aux esclaves chargés de s'occuper de sa maison. 
    C'est dans cet environnement fait de chaleur humaine grâce à Mama , Papa et Belle qu'elle va peu à peu se remettre à vivre et se reconstruire une famille. La vie d'esclave a aussi ses classes sociales , ceux de la grande maison sont mieux traités que ceux des champs pour autant ils n'ont pas plus de droits. Si les mariages interraciaux  sont interdits , les désirs que les  hommes blancs assouvissent dans les bras de leurs esclaves apportent leur lot de métis et de complications...

    La propriété est surveillée par un contremaître violent et buveur qui prend plaisir à faire souffir les esclaves quand Le Capitaine n'est pas là. Hors Le Capitaine n'est pas souvent là , au désespoir de sa femme qui se perd dzns les limbes de l'opium de fausse-couche en fausse-couche. Pour veiller à l'éducation de son fils ,il fait venir un précepteur qui va avoir une attitude perverse avec  le jeune Marshall, faisant naître chez lui haine et violence. 

    Les naissances suivent les décès , maladies , accidents sans compter les abus de "justice" du contremaître. L'équilibre est fragile dans la propriété  au moment où Le Capitaine meure . L'univers de Lavinia rebascule . Elle qui a vécu chez les noirs comme une esclave, se voit transportée dans le monde des Blancs. Elle devra là , trouver une nouvelle place, de nouveaux savoirs-vivre et un mari....

    Inévitablement , les filles doivent trouver un mari, elles ne sont rien sans cela, c'est "l'esclavage" des femmes blanches ... 

    Devenue une très belle femme elle se mariera à Marshall. Ce qui devait être un rêve pour Lavinia , retrouver sa famille noire, la propriété, aimer son mari, avoir des enfants s'avèrera un cauchemar dans lequel elle manque de se perdre totalement ...

    Voilà un roman bien ficelé, amour, sexe, violence sur fond historique qui se lit facilement et avec plaisir. Il ne faut pas en attendre plus mais pas moins.

    smilesmile

    La colline aux esclaves  Kathleen Grissom

     

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Dimanche 25 Décembre 2016 à 22:30

    Je viens de le terminer et je l'ai beaucoup aimé...avant tout, c'est la très jolie couverture des éditions Pocket qui a attiré mon regard...je suis allée voir le résumé, je me suis dit : tiens, pourquoi pas ? Et voilà ! J'ai ajouté La Colline aux Esclaves à ma PAL et je l'ai dévoré en quelques jours. Pas un coup de coeur mais une sacrée bonne surprise ! 

    2
    Dimanche 25 Décembre 2016 à 22:33

    C'est ça , un bon moment de lecture ! 

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :