• La femme du photographe Nick Alexander

     

     

    Sophie, jeune femme d'une trentaine d'années, décide de mettre en place une rétrospective sur l'oeuvre de son père photographe, décédé . Elle se heurte au refus de sa mère,Barbara, qui ne souhaite pas remuer le passé. De discussions en conflits, la mère accède au souhait de sa fille. 

    Comme le craignait sa mère cette exposition ravive le passé et quel passé ! Que de secrets enfouis dans l'histoire de Barbara qui vont revenir à la surface au gré des photos en noir et blanc surgissant du grenier.

    Barbara est une enfant de la guerre qui a vécu la misère dans les quartiers pauvres de Londres, avec pour seul rempart sa mère Minnie. Le père parti à la guerre n'est jamais revenu.Quand son coeur s'emballe pour le bel Anthony, elle n'est pas armé pour ce qui l'attend et pourtant elle fera face pour éviter à ses enfants de vivre ce qu'elle a connu. Ce  suradaptant à son mari pour éviter tout conflit sur lequel on ne pourrait pas revenir, elle va tracer son chemin dans l'ombre et pourtant être le pilier de cette famille.

    Le récit , est celui des femmes, la grand-mère, la mère, la fille, c'est de leur point de vue que l'histoire est éclairée. Barbara est le personnage central. On la suit dans les méandres boueux de sa vie, s'obstinant à garder la tête haute et à ne pas dévier de cap, un personnage intéressant et attachant sous des dehors bourrus.

    C'est un roman prenant, les secrets se dévoilent peu à peu, à petites touches révélant des aspects étonnants du père ou de la mère jusqu'à l'exposition qui fera exploser les derniers verrous.

    Un très agréable moment de lecture.smilesmilesmile

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :