• Le lambeau Philippe Lançon

    Le lambeau  Philippe Lançon

     

    Dernière page fermée sur une lecture bouleversante!

    Bouleversée de revivre l'attentat qui m'a profondément meurtrie quand il a eu lieu, moins que l'auteur du roman bien évidemment, mais il y a, j'en suis persuadée, un avant et un après dans mon système de pensée.

    Bouleversée par le long parcours de l'après, semé de dangers, de peurs, de douleurs .

    Complètement retournée par la difficulté de tenir pour vivre en composant avec ses morceaux de corps et ses morceaux de vie.

    Il y a là une image pas très belle mais très prenante, de la force  qu'un homme doit trouver pour ne pas sombrer après la rencontre avec l'impensable. J'ai souvent pensé au retour des soldats meurtris au cours des pages, peut-être l'effet gueule cassée mais le vrai point commun c'est l'effroi qui menace de faire tomber dans la folie celui ou celle qui est transpercé par ce qui ne nous est pas concevable.

    Il y a une multitude de références littéraires et artistiques qui m'ont donné envie de plonger dans la bibliothèque du monsieur, une culture qui lui offre des mots, des images, des béquilles, où il puise la capacité de transcender les souffrances en tout genre, la culture comme une arme pour vivre.

    J'ai beaucoup pleuré, les mots ont cet effet là sur moi, et ce livre ne m'a pas encore donné toute sa puissance, il va longtemps errer dans mes pensées, livre fermé mais mots qui vont vivre encore longtemps en moi.

    Un livre à lire.

    smilesmilesmilesmile

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :