• Le peuple d'en bas Jack London

    Le peuple d'en bas Jack London

     

    Ce livre témoignage raconte l'aventure de Jack London dans le East-London au tout début du XXe siècle.

    Le grand voyageur, l'aventurier du grand nord , le marin aux multiples ports, se lance ici dans une entreprise déroutante , vivre dans le quartier le plus miséreux de Londres et y faire un reportage , à visage couvert , sans dévoiler qui il est, afin de mieux s'infiltrer , en caméra cachée dirait-on aujourd'hui.

    Autant dire que le dépaysement ne tient pas toujours aux kilomètres parcourus , hier comme aujourd'hui, des vies à côté de la notre peuvent être d'un tout autre monde. C'est ce que découvre London . La misère est plus que grande dans l'East London, à peine humains , tout à fait pauvres, vivants ou survivants , les hommes et les femmes qu'ils côtoient sont la honte, la verrue d'une société anglaise en pleine expansion impériale. 

    London  est allé au plus près de ce peuple avec humilité et respect car il sait que lui peut toujours en sortir et il nous livre un témoignage de toute première qualité et un décor réaliste où l'on peut placer les écrits de Marx, Engels, Proudhon...

    Il parle ici de Londres mais j'imagine que les faubourgs de Paris n'étaient guère mieux lotis.

    J'aimerais dire que ce témoignage est daté et que tout cela est derrière nous ...je crains que non !

    Si pour les plus anciens pays de l'UE  ça va mieux ,même si on trouve quelques poches de grande misère par ci par là , à l'échelle du monde je suis certaine que l'on pourrait faire le même livre dans certaines grandes métropoles ...

    Je vais néanmoins garder espoir dans un monde qui va vers plus de respect de l'humain sans être naïve et en sachant qu'il reste beaucoup à faire .

    A lire absolument pour avoir une idée de la condition ouvrière et savoir comment a pu prospérer Jack l'éventreur sur un tel terreau. smilesmilesmile

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le peuple d'en bas Jack London

    Pin It

  • Commentaires

    1
    rachel
    Jeudi 15 Juin à 16:10

    oui cela reste un temoignage assez fort....cela me rappelle de ce journaliste francais qui a vecu avec les intouchables...il a failli y laisser sa peau...cela reste fort...tres fort....

      • Samedi 17 Juin à 08:53

        Il y avait eu un journaliste Allemand aussi qui s'était passé pour un Turc..Tête de turc ça doit être le titre dans les années 70/80 je crois me souvenir 

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Dimanche 18 Juin à 14:44
    PatiVore

    Ah oui, j'avais vu un docu Jack London sur Arte et ils avaient parlé de ce livre que je ne connaissais pas, je le renote donc ;)

    3
    Hier à 20:17
    praline

    Je le note aussi ! J'adore ce genre d'ouvrages.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :