• Les désenchantées Pierre Loti

    Les désenchantées  Pierre Loti

    Tout début du XXe siècle, Loti nous emmène visiter Stamboul et ses harems. 

    Trois jeunes femmes de la haute société turque, éduquées, raffinées, parlant français mais enfermées dans les harems et les traditions, se rebellent et décident de rencontrer un écrivain français qui a su les émouvoir au travers d'un de ses romans.

    Organisant des rencontres secrètes au travers de Stamboul, les trois jeunes femmes et l'auteur vont parler "d'âme à âme".  Les trois femmes décrivent une vie sous emprise qu'elles ne supportent plus et demandent à l'écrivain d'écrire un roman où il racontera leur vie et leurs souffrances malgré leur cage dorée.C'est l'occasion pour l'auteur de nous décrire à merveille Stamboul, promenades en bateau, visites de mosquée, cafés pour fumeur de narguilé, parcs, ruelles, une ville enchanteresse que l'on découvre charmé.

    La mélancolie est perceptible sous chaque mot, chaque image de la ville, mélancolie des jeunes recluses mais aussi de l'auteur vieillissant. Roman d'amour, amour sans espoir juste pour la beauté du sentiment où le mystère fait vibrer le coeur.

    Un très joli texte. smilesmilesmile 

    Challenge Globe trotteurs: Turquie 

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Jeudi 23 Avril à 15:51
    Lilly

    J'ai une tendresse particulière pour cet auteur découvert à l'occasion de mon bac de français. Je me demande ce que j'en penserais aujourd'hui. Istamboul me fait rêver en grande partie grâce à lui.

      • Jeudi 23 Avril à 20:41

        Et bien je me suis dit que si je voyais Istanbul aujourd'hui je serais surement déçue par rapport à celui qu'il décrit! Je ne connaissais de lui que Pêcheurs d'Islande que j'ai relu il y a peu et que j'adore. Les désenchantées est un joli texte, un peu passé mais très beau et pudique.

    2
    Mardi 28 Avril à 07:38

    Quelle bonne idée de chroniquer Pierre Loti ! J'avais lu Aziyadé il y a déjà de nombreuses années, et cela m'avait beaucoup plu.

      • Mardi 28 Avril à 08:25

        C'est un auteur qui semble un peu oublié mais pour ce que j'en ai lu ce n'est pas mérité. Il a une belle écriture.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :