• Je sais pas  Barbara Abel

     

    Au cours d'une sortie scolaire, Emma, une petite fille de cinq ans au visage d'ange disparait. Tous les enseignants sont à sa recherche et ses parents sont complètement affolés. Une fois l'enfant retrouvée, l'histoire ne fait que commencer car les secrets de la famille d'Emma vont concourir à créer des drames...

    Et alors qu'on pense avoir fait le tour des petitesses humaines, un dernier élément vient troubler l'image de celui qui paraissait le plus humain...

    Ils sont tous plus affreux les uns que les autres !!!! 

    Un roman qui fait froid dans le dos !!!  

    smilesmilesmile

     

    Je sais pas  Barbara Abel

    Babelio mulit-défis item 75. Un livre avec un visage sur la couverture

    Pin It

    1 commentaire
  • Ma mémoire assassine   Young-ha  Kim

    Ce roman pourrait être juste un roman sur un vieillard atteint d'Alzheimer, un vieillard particulier car ancien tueur en série, il est cela et tellement plus.

    Dans ses derniers jours, ce vieil homme cherche à sauvegarder ce qu'il peut de sa mémoire, de ses souvenirs, de sa vie, toutes choses qui néanmoins lui échappent . De plus en plus enfermé dans un monde où il perd tout repère, il s'inquiète pour sa fille, qu'il pense poursuivie par un tueur.

     Cet homme qui s'invente une réalité  composée de morceaux d'ici et d'ailleurs, de maintenant et d'avant, de réel et d'imaginaire, se perd , se noie tout en cherchant un sens profond à la vie. Entrecoupé de poèmes et de réflexions philosophiques, au- delà des effets délétères de la maladie c'est toute l'essence d'un être que l'auteur nous donne à voir.

    Sous des dehors légers, c'est un roman dense et riche sur la vie et l'être humain.  smilesmilesmile

    Babelio multi-défis 29. Un roman construit autour du thème de la vieillesse

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Un jeune homme, William Wyeh, décide de suivre les compagnies de trappeurs . Il y voit la possibilité de grandes aventures et c'est effectivement le cas. Tout début de l'histoire des USA, ces trappeurs qui ne sont pas encore des cow-boys et avant les chasseurs d'or, vivent à la dure,entre hommes, partant pour de longs mois dans une nature très belle mais hostile l'hiver. Au plus proche des montagnes, des saisons et des animaux, ils trappent, essentiellement les castors. Ils croisent régulièrement des Indiens étant sur leur territoires.

    On suit tout particulièrement William le narrateur, Ferris l'artiste et Layton le dandy au mauvais caractère.Tant que ces hommes chassent , les jours se déroulent à peu près bien, mais le retour des peaux représentant un beau butin, est beaucoup plus difficile. Les différentes compagnies n'hésitent pas  à utiliser les Indiens et leurs guerres fratricides pour piller les autres. Il faut être malin et héroïque pour survivre à ce monde...

    Dans ce roman,d'aventure, on voit se dessiner le futur de ces régions, les animaux chassés à outrance, les guerres entre indiens entretenues par les blancs, ces mêmes indiens déjà décimés par la maladie et qui ne font que découvrir que la parole de l'homme blanc ne vaut pas grand-chose, la guerre entre Anglais et Américains, tout est là . Mais il y a aussi une certaine forme d'innocence chez ces hommes qui ne ménagent pas leur peine pour faire fortune. Ils ont une énergie gigantesque pour repousser les limites de la nature, l'honneur et la camaraderie sont des valeurs fortes et ils ont en même temps la naïveté de petits garçons.

    C'est un roman agréable, peut-être pas un grand roman mais j'ai parcouru les Rocheuses avec entrain, tournant les pages pour connaître les aventures de ces conquérants. Je vois d'un beau film avec les paysages des Rocheuses  et ces hommes, rudes,sales, vêtus de leur hardes crevant  l'écran...  smilesmile 

    Multi défi Babelio item 48. Un livre acheté ou emprunté sur un coup de tête 

    Pin It

    votre commentaire
  • Le Koh-I-Noor  W. Dalrymple et A. Anand

     

    Je remercie Babelio et les éditions Noir sur Blanc pour l'envoi de ce livre.

    Dans une première partie nous suivons le diamant au travers de ses différents propriétaires de l'empereur Moghol qui se le fit voler par les Perses, qui le virent partir pour l'Afghanistan et finir chez les Sikhs. Emblème du pouvoir et de la richesse, il fut une pièce maitresse de la conquête du pouvoir. Guerres entre voisins, il se promena ainsi en Asie, assurant la richesse mais rarement la paix et la sérénité, qui ne vont pas tout à fait avec le pouvoir dans des périodes sanglantes et belliqueuses.

    A la suite nous découvrons dans la deuxième partie les aventures britanniques du diamant et la fin peu glorieuse du jeune Maharadjah qui m'a fortement fait penser au film"Le dernier empereur de Chine".

    Ce fut une lecture laborieuse, sans doute parce que je connais très mal l'histoire de l'Inde et que pour tout dire ces gros cailloux ne soulèvent pas chez moi une grande passion. Je m'attendais plus à l'histoire de ce petit garçon qui est spolié de son royaume et de sa fortune , ce qui se trouve un peu dans la seconde partie, qui me fut plus facile à lire. smile

    Pin It

    votre commentaire

  • votre commentaire
  •                                   Testament caché  Sébastien BarryTestament caché  Sébastien Barry

     

    Cela faisait un petit moment que je m'étais promis de lire ce roman et puis j'ai trainé et puis je l'ai lu....et c'est bien ! 

    Un vieil asile d'aliénés, devenu hôpital psychiatrique au fil du temps sans pour autant beaucoup changer, doit fermer ses portes, trop vétuste, trop vieux, trop archaïque. Un hôpital flambant neuf doit sortir de terre, un bel hôpital mais beaucoup plus petit...il faut donc évaluer les malades et autant que possible les renvoyer vers leur foyer.

    Roseanne une très vieille dame, est là depuis si longtemps que plus personne ne sait pourquoi elle est là. Le docteur Grene, psychiatre, entame des discussions avec Roseanne pour tenter "d'évaluer" l'état de sa patiente., ainsi que des recherches dans les différentes archives disponibles. De son côté Roseanne entame un journal où elle entreprend de raconter sa vie d'avant l'enfermement. 

    Les deux récits se croisent, éclairant la vie de Roseanne sous des angles différents et racontant surtout l'histoire de l'Irlande, une histoire qui a meurtri tous ses enfants . L'église catholique y a une place toute particulière, une église sans pardon, cruelle, toute vouée à chasser le démon, à savoir le sexe mais plus encore le désir, quitte à briser les âmes. Pauvres femmes, pauvres Irlandais qui vécurent sous ce poids . Si on y ajoute une histoire politique qui a divisé un peuple, en ennemis longtemps inconciliables, on a un terrain favorable pour des romans tels que celui-ci infiniment triste et beau racontant l'Irlande. smilesmilesmile

    Multi-défi Babelio 24. Un livre dont le personnage principal est médecin ou personnel soignant

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Le tour de France par deux enfants  G. Bruno    Le tour de France par deux enfants  G. Bruno     Le tour de France par deux enfants  G. Bruno

    Un des item du multi-défi Babelio est : un livre qui parle d'une de mes passions...Hou! la, la!!!!Des passions, moi qui suis un animal à sang froid.... et puis c'est secret une passion non? 

    Une de mes passions ( avouable )  c'est l école, j'ai aimé aller à l'école et d'ailleurs je ne l'ai jamais quittée puisque j'y suis encore, plus que pour quelques années. L'école c'est mon job, j'ai pesté, j'ai râlé, j'ai adoré et tellement appris! 

    Et sur ce sujet, ma cerise sur la gâteau, ce sont les romans scolaires, un genre littéraire particulier, qui n'est plus utilisé. Ce sont des manuels de lecture pour les grandes classes CM1,CM2 fin d'études, construit comme un roman pour enfant, une seule histoire du début à la fin. Je trouve ce procédé, très pédagogique pour les débuts de l'école publique. Alors bien sûr, dans ce roman, les auteurs glissaient tout, la géographie, les sciences, la morale etc... mais la littérature enfantine de la même époque était semblable , une littérature édifiante...

    Le plus célèbre de ces romans scolaires, c'est "Le tour de France par deux enfants",première édition 1877, 400 éditions, 7,5 millions d'exemplaires, le rêve de tout éditeur scolaire.

    Mais pourquoi un tel succès?  Comment dire ... sur la couverture il y a Honneur et Patrie , je crois que tout est là ! Deux enfants orphelins qui quittent l'Alsace annexée par la Prusse et traverse la France pour rejoindre un oncle à Marseille. Constitué de courts chapitres, de nombreux dialogues, d'illustrations (en noir et blanc) , il fait découvrir leur pays , ses traditions, ses valeurs aux petits français de l'école de la République. Comme les mairies, les écoles, les gares, ce livre a enraciné  la République. 

    C'est un texte à découvrir pour qui aime l'école, la littérature enfantine, l'histoire.  smilesmilesmile

    multi défi Babelio item 42. Un livre qui traite d'une de mes passions

    Pin It

    votre commentaire
  • La femme de Gilles

     

    Elisa et Gilles, un couple heureux, deux petites filles, un bébé à venir... Elisa fond d'amour pour so mari qui lui rend bien...jusqu'au jour où le désir qu'il a pour une autre -et quelle autre- envahit leurs vies.

    Elisa ne peut imaginer la vie sans lui, alors elle estime qu'il vaut mieux u peu de Gilles que plus de Gilles du tout. Elle décide de taire tout, ce qu'elle sait, ce qu'elle ressent, ce qui n'est pas dit n'existe pas.

    Quand on aime on s'oublie, toute à sa lutte pour garder Gilles et le zeste d'amour qu'il lui concède, Elisa n'a pas vu ce qui s'éteignait en elle et quand elle découvre que l'amour qu'elle avait pour lui n'est plus, un gouffre s'ouvre sous ses pieds.

    C'est un très beau roman, très émouvant, tout en nuances qui raconte une magnifique histoire d'amour au travers de magnifique personnage d'Elisa ... et les histoires d'amour finissent mal en général !   

    smilesmilesmile

    La femme de Gilles  Madeleine Bourdouxhe

    Pin It

    4 commentaires
  • Das la solitude des champs de coton   Bernard-Marie Koltès

    Je déteste lire du théâtre, le théâtre c'est fait pour être vu ou entendu. On ne devrait lire du théâtre que si l'on joue la pièce. Et donc, en conclusion de tout ça, je vais au théâtre. Je suis allée voir la pièce "Dans la solitude des champs de coton", avec Mata Gabin et Charles Berling. La mise en scène et le jeu des acteurs m'a séduite et  le texte m'a paru riche et complexe. J'ai eu l'impression de passer à côté d'une partie des sous-entendus de ce texte et j'ai donc voulu le lire: chose faite.

    L'idée générale de la pièce, c'est la rencontre d'un client et d'un dealer, dans un coin pourri d'une ville, aux heures où les braves gens sont chez eux .

    Alors il y a ce dialogue bien sûr, mais je ne crois pas qu'on puisse limiter ce texte à cette première couche ....Quand quelqu'un dit :" Je connais votre désir", le désir, rien que ça ...un champ de possibles s'ouvrent que ne renieraient pas Lacan ou Freud wink2.

    Un dialogue qui tourne autour de ce qui ne se nomme pas ,un jeu entre deux, d'avancées et de reculades, de séduction et de violence, pour évoquer sans dire "Cet obscur objet du désir" .smilesmilesmile

    Babelio multi-défi:44. Une pièce de théâtre contemporaine (XXème - XXIème siècles)

     

     

    Pin It

    2 commentaires
  •   

    Le mois British Mysteries   Bilan        Et voilà, le mois Mysteries se termine, huit romans à mon actif, avec un très très gros de 800 pages !   Des héros récurrents Banks de Peter Robinson que j'apprécie, le privé de Millar beaucoup moins policé que Banks mais qui prend une belle tournure, une découverte C.J. Sansom du polar historique bien étayé, une petite déception Agatha Raisin qui me lasse un peu ...Bref un bon mois de lectures !!!!

    ( clic sur les images ) 

      Le mois British Mysteries   Bilan   Le mois British Mysteries   Bilan   Le mois British Mysteries   Bilan  Le mois British Mysteries   Bilan   Le mois British Mysteries   Bilan  Le mois British Mysteries   Bilan          Le mois British Mysteries   Bilan

     

     

     

     

     

    Pin It

    1 commentaire