• Cadavre 19

     

    Patrick Fort est un jeune homme atteint du syndrome d'Asperger: brillant mais peu doué pour les relations sociales. Il a réussi à rentrer dans le cours d'anatomie de la faculté de médecine de Cardiff. Suite au décès accidentel de son père, il veut comprendre ce qui se passe quand on meurt.

    La dissection de cadavre est au menu des étudiants, celui du groupe de Patrick porte le numéro 19 . Par sa façon de voir et de ne pas interpréter, il va mettre en avant un problème sur le cadavre 19, à savoir que celui-ci relève d'un crime et non d'une mort ordinaire.

    Le récit intercale les moments dédiés à Patrick et ceux relatant l'ordinaire d'un service de réanimation avec des malades dans le coma. Le plus qu'apporte un personnage "Asperger" joue à plein dans la façon dont se construit l'enquête et le côté décalé de Patrick donne une touche d'humour. Lecture agréable mais pas inoubliable.smilesmile

     

     

    Cadavre 19  Belinda Bauer

    Pin It

    votre commentaire
  • Flamand des vagues   Jan Van Dorp Flamand des vagues   Jan Van Dorp     pavé et item pirates   

     

     

    Les corsaires des mers du Nord, loin des Caraïbes, moins fanfarons et haut en couleur que Long John Sylver, mais de l'aventure, des bagarres, des poursuites , des vies de pirates quoi!

    De l'enfance de Marinus De Boer,qui une fois orphelin est pris en charge par deux pirates  et  jusqu'à ses vieux jours, on suit l'aventure personnelle de Marinus mais tout autant celui de la ville d'Ostende .  

    Le rêve des Indes tiendra éveillé toute sa vie, Marinus, rêve qu'il ne réalisera pas, il ne fait pas partie de la bonne génération. Ses fils par contre le réaliseront.

    La vie, la maladie, la mort, l'amour, l'amitié sur plusieurs générations, il y a  tous les ingrédients d'un bon pavé . 

    Le pirate est ici moins rebelle et anarchiste que dans les Caraïbes par contre on y trouve un aspect historique du développement d'Ostende très détaillé et de  très belles descriptions de la mer, le tout donne une lecture agréable et marine...

    smilesmilesmile

           Babelio multi-défi item 38  Un roman traitant de pirates, de corsaires ou de flibustiers

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Pauvre, pauvre Tess, enfermée en elle-même depuis le décès de sa mère. Une petite fille à qui on n'a jamais donné les mots pour comprendre à tel point quelle en devint muette un certain temps. Un père qui gère au mieux , la disparition de sa femme et l'éducation de ses enfants mais qui fait vivre la maison dans le silence et sous l'impulsion de ses colères.

    De tout cela, Tess ne sortira jamais tout à fait, même en partant aux U.S.A. Sa vie est toute entière gérée par des habitudes qui lui tiennent lieu d'ossature.

    Une vie oubliée ,passée à rien, ne jamais oser attendre que le destin  ou quelqu'un lui fasse signe et se réveiller vieille sans plus de vie .

    Une histoire triste, très triste.   smilesmilesmile

    Pin It

    votre commentaire
  • Les chevelues  Benoît Séverac

    Les Romains ont gagné toutes les guerres et leur pouvoir s'étend sur un vaste territoire dont la ville de Lugdunum Convernarum, entre Toulouse et Tarbes. Là vivent en paix, Romains et Gaulois sous la houlette du premier magistrat Hadrianus Trevus. Petit empereur en son domaine, il rêve de grandeurs et de la reconnaissance de Rome. Hélas, un drame survient, le meurtre du fils d'un riche Romain, Cracius  compromettant les rêves d'Hadrianus. Le centurion Valerius Falco est chargé de l'enquête quand survient un deuxième meurtre. L'arrivée du propréteur Rufus Riego, envoyé de Toulouse pour mener l'enquête, sème la panique sur la ville. Ce dernier, intransigeant et colérique, n'éprouve que haine pour les Gaulois et veut coute que coute trouver un coupable parmi eux.

    Une belle enquête en terre gallo-romaine qui fait de ce roman une lecture agréable. Les chassés-croisés des ambitions politiques, des haines raciales offrent un beau ballet de personnages navigant en eaux trouble. Les personnages sont bien campés et crédibles dans un décor et un mode de vie bien rendu.smilesmilesmile

    Babelio multi-défis 3. Un roman historique (dont l'action est antérieure à 1970)

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • La relieuse du gué   Anne Delaflotte Mehdedi

     

    Mathilde a quitté le Quai d'Orsay pour s'installer en Dordogne dans un petit village et s'établir comme relieuse, reprenant ainsi la profession de son grand-père. Un matin de tempête, un homme mystérieux débarque dans son atelier et lui confie un livre à restaurer en très peu de temps. Cet homme ne reviendra jamais chercher le livre, il meurt le jour même renversé par une voiture. Personne ne réclame ce corps qui reste à la morgue de l'hôpital le plus proche. Mathilde chamboulée, tente de trouver qui est cet homme en démontant le livre à la recherche d'indices. Elle découvre, cachée dans le livre une liste secrète et avec l'aide de quelques amis et de professionnels elle retrace l'histoire du livre et du propriétaire.

    Un roman agréable à lire avec de belles pages sur la beauté des gestes de reliure, une intrigue pas inintéressante et pourtant une impression de vide une fois le livre refermé, de ces lectures qui ne laissent aucun souvenir. Dommage .smile 

     Babelio multi-défis 58. Un livre avec un métier dans le titre

    Pin It

    votre commentaire
  • La mère Pearl Buck

    La mère est une paysanne chinoise. Une vie faite de misère, de superstitions, d'un travail éreintant, va façonner ce personnage. Le mari part un jour, une envie d'autre chose, la laissant seule avec ses trois enfants et sa belle-mère. Pour faire face à la honte de cet abandon, elle invente une histoire qui calme les ragots du village mais pas son âme.

    Seule, elle s'attelle à la tâche, aidée par son fils aîné, encore enfant, sa fille quasi aveugle s'occupant de la maison et le petit dernier poussant un peu comme il peut. La vie est dure et cette femme encore jeune a des désirs qu'elle a du mal à étouffer. Elle va succomber aux charmes d'un homme et ne pas garder l'enfant conçu. Double faute, qui va lui faire lire le reste de sa vie au travers d'une culpabilité de tous les instants. La maladie et la mort de sa fille, la mort de son plus jeune fils, sa belle-fille qui n'enfante pas, elle se sent coupable de toutes ses punitions qui lui sont infligées....jusqu'à la rédemption par l'arrivée d'un petit-fils.

    Un joli texte sobre, pas très gai (mais la misère est rarement facétieuse), qui nous parle d'une Chine d'avant le communisme, des relations familiales et du destin des femmes entre labeur, homme et enfants.smilesmilesmile

     

     

    Mulit-défis Babelio 54. Un livre avec un lien de parenté dans le titre

    Pin It

    votre commentaire
  • Le bigorneau fait la roue  Hervé Pouzoulic

    Breton et étudiant, Marc se laisse porter par la vie, échoue ses examens et ses amours. Adolescent, il fut du genre boutonneux, il en a gardé un doute sur sa capacité de séduction et se lamente sur ses tentatives amoureuses qui ne durent pas plus de trois jours ...

    Il décide de faire sienne la théorie amoureuse suivante, moins on se comprend mieux ça marche . De là , il s'oriente vers des filles d'autres pays. 

    Pourquoi pas, sauf que trois tentatives, trois pays ça fait beaucoup! Bien sûr les femmes sont sublimes et à partir du numéro deux on nage dans l'argent en plus de la beauté, des talons hauts et de la lingerie chère.... 

    Bref, si au départ il y a une note d'humour agréable, la suite est inintéressante et relativement vide de sens. Certes ça couche avec beaucoup d'énergie et beaucoup (trop) de sobriété dans les mots  mais où est l'amour...ce jeune homme semble toujours très absent dans ses relations. 

    Je lis pourtant, avec plaisir des romances cul-cul la praline mais qui m'émeuvent plus que les déboires répétitifs de cet homme! 

    A mi-chemin de la romance version mâle( ce qui aurait pu être sympa) et d'une vague histoire d'amour matinée de" je prends ma vie en main", je n'ai pas adhéré à ce récit, trop propre et froid comme le héros.smile 

    Multi défis Babelio 74. Un livre avec un animal sur la couverture

    Pin It

    1 commentaire
  • La mer et le silence

     

     

    Au décès d'une de ses cliente, Dick Coat, notaire, reçoit deux enveloppes qui forment le testament de celle-ci. Il connait depuis longtemps cette femme Iz et sa famille . Il se décide à lire la longue confession d'Iz.

     

    Dans la première partie de ce roman on découvre Iz et Ronnie jeune couple ,bientôt parents d'un petit Hector. Peu à peu la vie du couple va s'enliser. Ronnie est un coureur de jupons. Iz tentera bien de trouver l'amour ailleurs mais sera le jouet d'un homme sans scrupule. L'argent disparaît , Ronnie n'est pas un homme très fiable. Il finira même par tricher avec la loi. Ce sera la goutte d'eau qui fait déborder un vase déjà plein , Iz s'en va vivre seule dans sa maison de Dublin.

    La deuxième partie raconte une Iz avant son mariage avec Ronnie. C'est une toute  jeune femme décidée et prête à croquer la vie, elle  n'échappera pourtant pas au destin violent de son pays . 

    L'Irlande y est décrite  en deux gammes de couleurs , celle de la mer et de ses paysages et celle des évènements, conflits, guerres qui l'ont ensanglantée.

    Un très joli roman avec un beau portait de femme. smilesmilesmile

     

    multi défis  62 Un livre d'un auteur né dans un pays que je souhaite visiter 

    Pin It

    votre commentaire
  • Ciel bleu   Galsan Tschinag

    Ce court roman s'ajoute à mes découvertes récentes sur des modes de vie liés à des conditions climatiques rudes  voir hostiles....

    Après les Tchouktches en Sibérie ( ici ) et les Groenlandais ( ici ) direction la Mongolie...

    La vie est raconté à hauteur des yeux d'enfant du narrateur, un petit garçon espiègle et vif . Au rythme des saisons, cet enfant qui a adopté sa grand-mère, gambade au milieu des adultes et du troupeau. Très tôt il participe aux tâches de la famille car il se voit éleveur et a soif d'apprendre. Confronté à la vie comme à la mort, on quitte un petit garçon de sept ans qui nous a fait partager quelques rites, croyances et attitudes de son peuple.

    Le progrès fait irruption de temps à autre, prenant la forme de l'instituteur, dans les jurons " faire son Staline", dans le poison qui apportera la rage à une région où elle était inconnue...

    On sent la présence de l'URSS et la poigne du grand frère soviétique sur la petite république mais de façon moins dure que chez les Tchoukches , effet des romans ou réalité historique je ne sais pas.

    Un roman émouvant et très agréable à lire.

     Mulit-défis Babélio  item 6. Un roman dont le narrateur est un enfant (mineur)

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Sur fond de guerre de religion entre protestants et catholiques, avec pour décor Marseille, on suit les habitués de la taverne "La roue de la fortune". 

    Les propriétaires, Axelle et Gilles sont d'anciens mercenaires qui sont attentifs à leurs clients. Parmi eux,  il y a une vieille femme qui s'avère une dangereuse chef de la guilde des savonniers, un chevalier déchu, des "artbonniers" ( L'élément fantasy !) en fuite . Tout ce beau monde se croise et se recroise, traçant le chemin du destin fait de complots, de meurtres, de trahisons...l'époque est sanglante et peu tolérante. 

    Les chapitres, très très courts se succèdent , passant  d'un personnage à un autre et peu à peu se dessine la place de chacun dans ce grand moment d'histoire.

    Ca se lit tout seul mais je ne suis pas sûre qu'il m'en reste grand chose dans quelques jours et le côté fantastique me parait plus que succinct ! Même si ce fut une lecture assez agréable je suis déçue de l'ensemble. smile

    Multi-défis babelio item 1. Un roman issu des littératures de l'imaginaire

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire