• Retour à Whitechapel Michel Moatti

     

     

    La dernière victime de Jack l'éventreur, Mary Jane Kelly ,  a une fille, Amélia Pritlowe, toujours vivante lors de la seconde guerre mondiale . Celle-ci apprend au décès de son père qui est sa mère et entreprend des recherches -- enquête sur l'affaire Jack l'éventreur .

    Sous forme de deux récits qui se croisent , l'un le journal d' Amelia  Pritlowe , l'autre des récits , témoignages , articles de journaux  de 1888 .

    Un des grands atout de ce roman c'est de redonner vie au Londres pauvre de cette fin de XIXe , aux tristes et dures vies des miséreux , je trouve l'ambiance documentée et bien restituée . Pour le reste j'ai trouvé ce roman lent , long et pour tout dire assez ennuyeux .... 

    Le récit est plausible , mais ça n'avance pas , de plus je redis que je ne trouve pas que cette utilisation de récits croisés soit toujours un avantage ... mais c'est une question de goût ...

     Premier roman 2014 , j'espère que la suite va être plus réjouissante ! 

     

     Retour à Whitechapel Michel Moatti

    Retour à Whitechapel Michel Moatti

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :