• Sale temps pour le pays Michaël Mention

     

    Sale temps pour le pays  Michaël Metion

     

    Voyage dans le temps dans l' Angleterre d'avant le Brexit et même d'avant Tatcher .... 

    Des prostituées sont tuées dans le Nord de l'Angleterre d'une telle manière que leur assassin est surnommé l'éventreur du Yorkshire....

    Et une , et deux et trois, les autorités policières finissent par admettre la possibilité d'un même criminel et lance l'inspecteur Knox sur cette enquête. Knox est un flic particulier qui ne va pas s'attirer que des amis. Solitaire, à la limite de la légalité il est surtout pugnace et ne lâche rien. L'éventreur se moque pourtant de tous et de Knox en particulier, envoyant des lettres où il annonce ses prochains crimes sans pour autant que la police puisse l'arrêter.

    Les années passent , de trêves en meurtres, rien ne semble permettre l'arrestation du criminel . Knox , lui se perd depuis la mort de sa femme, isolé, dépressif, seule l'enquête semble encore l'animer ...

    Ce roman raconte une enquête qui échoue, un criminel qui passe entre les mailles du filet ...une enquête où tout ne se résoud pas par magie ou experts et où les années se succèdent sans que l'on arrive à identifier le tueur ! Un récit assez inhabituel pour un polar mais qui doit correspondre plus souvent qu'on ne le croit à la réalité... Le tout s'appuie sur une Angleterre perdue avant la tatchérisme et à l'arrivée de celle-ci et nous offre une lecture sociale de la misère des années 80.

    Le tout en fait un livre vraiment sympa à lire et le petit plus l'auteur n'est absolument pas Anglais comme on pourrait le croire mais Marseillais !

    smilesmilesmile

     

    Sale temps pour le pays  Michaël Mention

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Lou
    Vendredi 27 Janvier à 18:43
    Lou
    Merci pour ce nouveau billet British mysteries :) sujet intéressant, mais il me semble qu'il y a bien eu une affaire similaire, non? En tout cas tu donnes très envie de le lire. J'aime bien cette idée d'un polar sans réponse et la place accordée au portrait d'une époque. Seul bémol superficiel je te l'accorde, la couverture est assez moche!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :