• Sous le toit du monde Bernadette Pécassou

    Sous le toit du monde  Bernadette Pécassou

     

    Ce roman présente l'inestimable avantage de m'avoir ouvert à un pays, que, comme les touristes décrits dans le livre, j'imaginais paisible. Pas du tout, l'histoire du Népal et les us et coutumes sont violentes. C'est un pays de castes , traversé par des soubresauts politiques, tentant de mettre en place un système démocratique, où règne une violence "traditionnelle" (on règle ses comptes soi-même) dont les femmes, bien sûr, sont le dernier maillon et les premières victimes.

    Un jeune homme , d'origine népalaise mais adopté en Europe et y ayant longtemps vécu, revient au Népal. Il monte un journal qu'il veut libre, mais son ton, trop occidental n'est pas apprécié de tous. De surcroît il embauche des femmes enfin une, de caste pauvre, pour être journaliste... Cela fait beaucoup pour une société où l'on est loin d'avoir abandonné les anciennes règles.

    Un parcours difficile s'ouvre pour chacun d'eux, exilé chacun à sa manière.

    Les amateurs de montagne en prennent aussi pour leur grade, écolos et nature chez soi, exploiteurs et souilleurs chez les autres....moi qui prévoit un voyage au Népal, ce fut une douche froide !

    Dommage, si le contenu est bien vu , l'écriture et la construction du roman ne m'a pas charmé , pas désagréable mais sans plus. smilesmile

    Challenge globe trotteurs : Népal

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :