• Terres de sang Dido Sotiriou

    Terres de sang Dido Sotiriou

    Il fut un temps où Grecs et Turcs vivaient ensemble dans l'Anatolie, région agricole riche. Musulmans et  Orthodoxes et d'autres, se côtoyaient, se parlaient, travaillaient ensemble, seuls les mariages mixtes étaient désapprouvés. Le monde paysan vivait du raisin, des figues, Smyrne était un port florissant. La vie rurale n'était pas exempte de rudesse et de labeur, les paysans vivaient simplement et étaient heureux de leur vie.
    Mais, car il y a un mais, les enjeux politiques, qui dépassèrent de beaucoup l'empire ottoman, amenèrent la guerre entre les deux peuples, hier amis, aujourd'hui ennemis, et son lot d'atrocités toujours répétées.

    C'est au travers du récit de Manolis, jeune paysan grec, que l'on suit ces années de bonheur simple puis ces longues années de guerre. Dans ce récit, l'arrivée de Drossakis, sorte d'étudiant politisé va apporter un point de vue moins naïf sur ce qui se joue et ouvrir les yeux à Manolis.

    Un très beau récit qui malgré la lourdeur du sujet garde une fraicheur et une naïveté grâce à Manolis qui en est le narrateur.

    Une auteure  et un roman à découvrir.  smilesmilesmile

    Challenge globe trotteurs : Grèce 

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :