• Une nuit rien qu'une seule Simona Ahrnstedt

    Une nuit rien qu'une seule    Simona Ahrnstedt

     

     

    Du grand Nord je connaissais les polars mais il y a aussi les romances..... et que les auteures américaines se méfient ce n'est pas mal du tout!

    Direction la Suède , Stockholm, la grande noblesse (et oui il y a un roi et une reine de Suède donc des princes, des comtes etc...) et le monde de la finance pour un coktail explosif !

    La très séduisante, intelligente et noble Natalia De La Grip est abordée par l'affreux David Hammar, roturier de toute petite extraction, intelligent, volontaire, redoutable et redouté. Si David invite Natalia à déjeuner c'est qu'il a comme vaste projet avec son compère Michel de faire main basse sur l'empire du père De La Grip. Il tâte le terrain en quelque sorte .... mais finalement pas que le terrain, car la belle Natalia lui plaît beaucoup et comme c'est réciproque pourquoi se priver des doux moments de la vie ?

    Sauf que, sauf que ...il a quand même prévu de démanteler l'entreprise familiale et qu'il a plus d'un compte à régler avec les De La Grip... Peu à peu on comprend mieux pourquoi David Hammar est animé par un sentiment de vengeance puissant et pourquoi Natalia a toujours eu du mal à trouver sa place dans sa famille...

    Plein, plein de secrets sont cachés dans ces grandes familles, adultères, délits sans compter le racisme et le sexisme du vieux De La Grip , un régal !

    Comme c'est une romance on connait bien sur la fin avant d'avoir commencer c'est même pour ça qu'on lit des romances non? Le décor de celle-ci est somptueux ,l'argent n'est pas un problème, les différences de statuts sont confrontés, (légèrement , on n'est pas dans un roman social) que ce soit autour de la naissance, de l'argent ou du sexe et l'on retrouve les vilains et les gentils sauf que c'est plus fin que dans d'autres romances , on peut glisser de vilain à gentil ou l'inverse  car il est rare que tout soit blanc ou noir ...

    Le fait que cette romance fasse un peu plus de 500 pages permet d'avoir une intrigue solide qui évite les scénarios répétitifs . Cette intrigue tourne autour du travail dans le monde de la finance car ici les héros travaillent homme comme femme ! Enfin, des personnages de femme qui ne sont pas que des cruches, qui ont un vrai travail, de vraies compétences et ne vont pas arrêter de travailler parcequ'elles on rencontré l'homme de leur vie ! Wouah c'est de la révolution dans la romance ça non?  Ca change du modèle américain j'arrête de travailler pour m'occuper de ma famille !!!!! 

    Les personnages principaux sont très crédibles, pas parfaits ( presque :) ) , capables de changements, ouverts sur le monde !!! re wouah !

    Bref une romance que je trouve de très belle qualité avec quelque chose de plus moderne et plus réaliste même si l'on reste au pays des princes et princesses ...

    Pour celles qui aiment le genre à lire ! smilesmilesmile

    Un grand merci à Babelio et l'opération masse critique et aux éditions du Nil pour ce roman

     

     

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :