• A la merci des rois

     

    Le royaume de France n'est pas encore construit et Clotaire, fils de Clovis a fort à faire pour maintenir son pouvoir sur ses terres. Dans ce début du moyen-âge, la vie est violente, on prend, on tue, on brûle, on viole pour autant la poésie est appréciée, le christianisme commence à s'étendre... C'est dans ce contexte qu' Ubald, bâtard de Clotaire est élevé, sans avoir connaissance de ses origines, comme combattant. Il devient un excellent capitaine, ses hommes le respectent et les puissants ont besoin de sa lame . Il rencontre une jeune fille Adélaïde qu'il sauve de la noyade. N'étant pas du même milieu social, ils ne peuvent en aucun cas penser à se revoir.... sauf que les guerres, la politique, vont chambouler la vie de l'un et de l'autre et leurs routes vont se recroiser dans des circonstances autres...

    Une bonne  petite romance historique, lecture parfaite pour un Paris-Marseille en TGV,  qu'apprécieront les amatrices.  smilesmile

    Pin It

    votre commentaire
  • La perfection du crime  Helen fields

     

    Un bon polar avec tous les ingrédients nécessaires, un meurtrier psychopathe, sadique à souhait et intelligent, un inspecteur beau gosse mais avec une grosse blessure, des tensions parmi les flics, rivalités, jalousies, l'Ecosse en décor et un soupçon d' histoire d'amour . L'auteur nous tient en haleine tout au long du récit tant par l'enquête complexe que par les tensions dans l'équipe de Callanach, tout autant que par le profil de Callanach.

    Ah! Callanach ! Un très beau personnage de flic, bourru sans plus, solitaire comme il se doit, enquêteur fin qui pour autant n'a pas la science infuse, il se retrouve en Ecosse après Interpol, choix qui s'est imposé à lui après quelques déboires en France. A peine arrivé, le voilà en charge d'une enquête lourde avec le meurtre d'une femme enlevée quelques jours auparavant. Une autre femme est enlevée et la pression monte dans l'équipe de l'inspecteur.Une partie de l'équipe n'est pas ravie de l'arrivée de Callanach et l'ambiance est pour le moins tendue. Parallèlement, sa coéquipière Turner , se colle elle, à une enquête sur des nouveaux-nés déposés dans la rue et retrouvés morts...

    J'ai bien envie de retrouver le tandem Callanach/ Turner dans une prochaine enquête . smilesmilesmile

    Merci aux éditions Marabout et à Babelio pour ce livre qui est un très bon choix.

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Saga catalane sur fond médiéval, la cathédrale de la mer est l'occasion de découvrir le visage de Barcelone en plein moyen-âge.

    Bernat Estanyol , serf, quitte sa ferme et fuit un seigneur tyrannique et violent pour aller à Barcelone avec son fils Arnau, sauver sa peau et celle de son fils et obtenir l'affranchissement que peut offrir la ville. C'est surtout la vie d'Arnau que nous allons suivre. Ses premiers pas dans la ville lui apporte un frère d'adoption Joan et la découverte de la Santa Maria Del Mar la cathédrale des ouvriers.  Ce lieu sera celui du refuge pour Arnau, tout au long de sa vie tumultueuse.

    Barcelone est une ville foisonnante, qui oscille entre richesse et misère suivant les aléas de l'histoire, entre guerres et peste. Ville portuaire sans port, le commerce est une part importante de sa richesse , échanges commerciaux qui nécessitent des "banquiers" et comme officiellement les Chrétiens ne peuvent faire de bénéfices sur l'argent, ce rôle est laissé aux Juifs. Ville de la Méditerranée, et donc tournée vers l'Afrique et l'Empire Bysantin , elle accueille aussi nombre d'esclaves, musulmans parfois , esclaves dont elle fait un large commerce. Si l'islam n'a pas le droit de cité, il ne fait pas bon être juif non plus en ces temps d'inquisition. Affrontements religieux, affrontements sociaux plus discrets, mais tout aussi nuisibles entre les nobles et la bourgeoisie montante, rois belliqueux et inconstants, il faut savoir naviguer à vue dans cet environnement hérissé d'écueils. Quant aux femmes, elles n'ont pas voix au chapitre et ne sont, au mieux, que des objets dont le mariage se négocie en termes marchands .

    C'est une belle fresque, enrichissante sur le moyen-âge, suffisamment haletante pour que les  600 pages ne soient pas un problème, avec des personnages auxquels on s'attache, bref un bon gros livre qui se lit avec plaisir. Arnau Estanyol n'est pas Tom le bâtisseur mais on retrouve, époque oblige, des "petits airs de", qui font de ces deux personnages, des cousins éloignés. smilesmilesmile

     

     ici 

     

    Babelio multi-défis 36. Un roman qui se passe dans une ville (hors New-York, Londres et Paris)

    Pin It

    votre commentaire
  • Le guépard  Giuseppe TomasiLe guépard  Giuseppe Tomasi 

     

    Une petite tranche de l'histoire, ancienne et  complexe, de la Sicile , cette île de la Méditerranée enviée, conquise ou  indépendante au gré des conquêtes, a bénéficié de multiples influences. Ici le roman se situe dans les années 1860, la fin d'une époque pour la Sicile qui va être rattachée à l'Italie naissante.

    Le Prince Fabrizio Salina règne encore en son domaine au début du récit. Représentant de sa classe, il est tout imprégné des convenances et des règles que sa classe se doit d'utiliser,  ce qui ne l'empêche pas d'être colérique ou de tromper sa femme. Ses enfants sont à l'image de ce milieu, tout en retenue, en maitrise des émotions, fades, enfants chez qui le Prince a bien du mal à se reconnaître, enfants trop dociles qui laissent toute la place au neveu chéri et turbulent Tancredi. Tancredi qui séduit, ne respecte que moyennement les règles et va soutenir Garibaldi. Tancredi qui apportera de l'argent et  du sang neuf à la famille en épousant une roturière rompant ainsi avec la tradition. 

    Car les temps changent, et le Prince, qui n'est pas un sot, s'en rend compte sans pouvoir ni vouloir réagir. Il assiste à la disparition de son monde avec une nonchalance et une résignation toute en élégance et en désespoir silencieux.

    C'est un très beau texte, servi par une écriture riche et fine qui nous décrit des personnages grandioses tel le Prince et Tancredi mais aussi un décor magnifique et dur , la Sicile n'est pas une île de douceur,et nous raconte la mort de la noblesse sicilienne.  smilesmilesmile

     Me reste à voir le film.

    Babelio multi-défis 45. Un livre posthume

     

    Pin It

    votre commentaire
  • La mythologie viking  Neil Gaiman

     

    Cela faisait un bon moment que j'avais envie de mieux connaître les légendes de Scandinavie. Ce livre correspond exactement à ce que j'attendais. Après un rappel rapide de la généalogie des dieux du nord, on découvre un ensemble de textes-contes qui mettent en scène les principaux protagonistes des légendes vikings. Les dieux ont certes des qualités mais bien des défauts aussi, ce qui n'est pas sans donner du charme à certaines légendes, surtout si on y ajoute une pointe d'humour souvent présente.

    Les dieux du nord auraient pu banqueter avec ceux de l'Olympe , aucun doute qu'ils se seraient compris. Le mystère, pour moi c'est comment sommes-nous passés de ces dieux imparfaits et jouisseurs à des religions monothéiques tellement austères ....   

    yessmile

     

    Babelio multi-défi41. Un recueil de contes, de mythes ou de légendes

    Pin It

    votre commentaire
  • A Londres au début du premier millénaire, Rob un gamin d'une dizaine d'années voit mourir sa mère, suivi de près par la mort de son père et la fratrie dispersée. Il est pris comme apprenti par un barbier-chirurgien. Ce dernier entraine Rob sur les routes d'Angleterre et lui apprend l'art du métier qui tient autant du spectacle, du charlatanisme que d'un vrai savoir. Rob qui ressent physiquement la mort sur un malade voudrait faire plus, être un vrai médecin. Il apprend que la meilleure école de médecine se trouve à Ispahan. Cette école qui est celle où officie le plus grand médecin du monde, accepte les juifs et les musulmans mais refuse les chrétiens. Rob ne va pas s'en laisser conter pour si peu, son objectif est précis il veut apprendre la médecine coûte que coûte . Au décès de son mentor, il s'engage pour un long et périlleux voyage qui le mènera enfin à Ispahan. Adoptant les coutumes juives pour pouvoir réaliser son rêve, il lui restera encore quelques obstacles à vaincre une fois arrivé pour rejoindre l'école et réussir à être médecin.

    Une longue tranche de vie, on commence avec un Rob enfant pour le quitter adulte et père de famille, et un long voyage de Londres à Ispahan , sont les deux piliers de ce roman qui se lit tout seul. Si on y ajoute un personnage attachant, des éléments historiques, le dépaysement de la vie orientale de l'époque, des intrigues, des amours, des réflexions sur les religions , les évolutions de la médecine on a tout ce qu'il faut pour faire de ces quelques 600 pages un roman historique très agréable à lire. smilesmilesmile

    Le médecin d'Ispahan   Noah Gordon   ici

    Babelio multi défi item : 46. Un livre présent dans ma PAL depuis au moins 5 ans

    Pin It

    votre commentaire
  • Et c'est la fin du mois anglais, un mois efficace avec 14 lectures, de nombreux échanges avec les autres participants et des titres à lire encore et encore .....happy 

     Dans la moisson de cette année les polars ont tous été à la hauteur, voir excellent, La conquête du Major fut un vrai plaisir au ton très British.

    Quelques déceptions forcément, Le testament anglais, Quelques jours de notre vie, Plus jamais d'invités.

    En espérant retrouver ce challenge l'année prochaine j'en profite pour remercier les organisatrices Lou et Cryssilda , ici et ici.

    Clic sur l'image pour accéder à la critique.

    Bilan mois anglais          Bilan mois anglais      Bilan mois anglais     Bilan mois anglais     Bilan mois anglais     Bilan mois anglais    Bilan mois anglais     Bilan mois anglais     Bilan mois anglais    Bilan mois anglais   Bilan mois anglais   Bilan mois anglais

     

    Bilan mois anglais  Bilan mois anglais  Bilan mois anglais

    Pin It

    4 commentaires
  • La première guerre mondiale s'installe dans la France. Les pères, les frères sont partis au front. Pour ceux qui restent la vie est chamboulée, les équilibres à refaire . Dans un coin du Cantal, trois fermes, trois familles et des histoires qui se sont croisées, des amitiés et des inimitiés bien figées. Le père Victor Lari est parti en août, sa mère, sa femme et son fils Joseph doivent tirer ce qu'ils peuvent de la ferme aidé du vieux Léonard de la ferme voisine. On travaille dur, on parle peu encore moins de ce qui pourrait arriver, inutile de perdre ses forces en vaines angoisses.

    Les places vides chamboulent les équilibres, c'est ainsi que débarquent chez les Lavalette, la belle-soeur et sa fille. Lavalette, c'est la brute du coin, violent, buveur, frustre, deux femmes de plus chez lui, cela donne un joli pouvoir à cet homme macho et revanchard. 

    Tout est bon dans ce roman, les descriptions de la région, l'ambiance paysanne de l'époque, la place de la guerre quand on est derrière, les espoirs, les peurs, la dureté de la vie, la folie qui guette derrière chacun et mon pincement au coeur va vers les passages où le jeune Joseph découvre l'amour. C'est particulièrement réussi et j'aurais bien voulu être à sa place et retrouver ces émotions.

    Bref, pour moi une parfaite réussite et le meilleur des trois romans lus de Bouysse qui devient de fait un de mes auteurs actuels préféré. smilesmilesmilesmile

    Babelio multi-défis 21. Un livre qui se situe dans ma région de cœur

     

     

    Pin It

    2 commentaires
  •  

    Un album à la hauteur de son héros . 

    Une course, des tricheurs, des peuples divers, des bagarres, de la potion magique, des Romains et Jules César lui-même , que demander de plus ?

    Un plaisir simple, et en ce qui me concerne, toujours réjouissant.smilesmilesmile

    Babelio multi défis item 4. Un roman graphique, une bande dessinée ou un manga

    Pin It

    votre commentaire
  • Le sang à la racine  Peter Robinson

    Et me revoilà avec Banks!

    Un mort un samedi soir , c'est souvent trop d'alcool , bagarre et accident, c'est ce que pense Banks quand on découvre le corps d'un homme jeune , violemment frappé,dans une ruelle. C'est ce que pense Banks et puis ... ça va déraper ! 

    Sur fond de racisme et de suprématie de la race blanche, Banks nous entraine dans le milieu peu ragoutant des groupuscules nazis. Comme en plus ça chauffe fort entre Banks et sa femme et entre Banks et son chef , le pauvre inspecteur n'est pas loin de craquer  et il craque d'ailleurs !

    L'enquête est bien menée avec des petits passe-droit qui requinquent le tout mais l'intérêt  principal c'est de voir Banks dont la vie balance sans savoir de quel côté elle va tomber!  smilesmile

    Le sang à la racine  Peter Robinson

     

    Pin It

    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique