• Vent froid   C.J. Box

     

    Le Wyoming, état calme et pas très peuplé, offre néanmoins un décor qui se prête aux enquêtes diverses des écrivains de polars. Mon cowboy/shérif préféré Walt Longmire, parcourt ces mêmes terres...

    Ici c'est Joe Pickett, garde-chasse de son état qui se retrouve à devoir creuser derrière les apparences.Sa belle-mère, pour laquelle il a une affection toute mesurée, est accusée du meurtre de son énième richissime mari. L'arme du crime est trouvée chez elle, un témoin secret est prêt à venir à la barre pour témoigner contre elle, les jeux semblent faits.

    Joe Pickett n'est pas convaincu , ne voyant pas sa belle-mère réussir à hisser le corps en haut d'une éolienne et à l'y fixer..

    Il découvre que le  défunt mari avait acheté des hectares de terres pour y installer un champ d'éolienne. Cela ne l'a pas forcément rendu populaire auprès des propriétaires locaux, de plus ces champs d'éoliennes cachent des montages financiers plus ou moins honnêtes ...

    Une enquête qui ne m'a pas passionnée , je trouve qu'il n'y a pas grand chose qui tient la route dans cette histoire , le Wyoming , les ranchs et les cowboys ne suffisent pas à faire un bon polar !^^

     

    Vent froid   C.J. Box

     

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Contrée indienne Dorothy m. Johnson

     

    Je ne lis pas de nouvelles . C'est un format qui ne me correspond pas , trop court, je reste   sur ma faim. Alors pourquoi avoir choisi ce livre.... et bien par erreur ! Je n'ai pas vu que c'était un recueil de nouvelles je m'attendais à un roman...

    J'ai bien failli ne pas le lire mais il se trouve que j'ai eu un emploi du temps qui ne  permettait que la lecture de courts textes et pas plus ... du coup je me suis lancée et bien m'en a pris.

    Ce recueil est un ensemble d'histoires de cowboys et/ou d'indiens , de belles histoires , tristes ou non, qui finissent bien ou pas ...

    Chaque nouvelle est un petit bijou et ce fut un vrai plaisir à ma grande surprise ! smilesmilesmile

     

    Contrée indienne    Dorothy m. Johnson

     

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Meurtres 0 Willow Pond  Ned Crabb

     

     

    Iphigene Seldon est une femme très riche à qui appartient le magnifique lodge au bord du lac de Willow Pond. Agée de soixante dix sept ans, en excellente santé et d'une poigne de fer, elle a hérité du lodge à la suite du décès de son frère. Elle tient ses neveux et sa nièce sous sa coupe et leur impose sa volonté puisqu'elle est détentrice de l'argent...

    Elle sait se créer des inimitiés parmi ses proches et chacun rêve de la voir entre quatre planches.Hors, en excellente forme et prête à se remarier rien n'indique que la vieille dame va trépasser, sauf à donner un coup de main au destin...

    Une nuit de gros orage , on retrouve Iphigene morte, à première vue électrocutée par la foudre. Le shérif et ses adjoints détectent toute fois quelques incohérences  dans cette mort ,pas si naturelle.

    L'enquête commence avec l'aide de Six et Alicia Goldwin, cousins d'Iphigene et grands pêcheurs .

    Ce roman a un indéniable petit air des 'Dix petits nègres" , lieu fermé, successions de morts, trop de suspects aux mobiles sérieux... le tout sur fond de pêche et de nature sauvage dans la Maine.

    Une lecture plaisante et non dénuée d'humour.smilesmile

    Meurtres à Willow Pond  Ned Crabb

     

     

     

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur  Harper Lee

     

     

    C'est un livre que je devais lire depuis longtemps et qui est un classique de la littérature américaine.

    La famille Finch, le père Atticus, avocat, le fils Jem , la fille Scout, c'est elle qui nous raconte ses souvenirs d'enfance,vivent dans une petite ville de l'Alabama dans les années 1930. 

    Scout, son frère et Dill leur ami , sont des enfants diablement vivants, inventifs et attachants. Petits poulbots de l'Alabama, ils font penser au célèbre Tom Sawyer.

    Alabama,1930, l'auteure a parfaitement réussi à rendre l'ambiance et les façons de vivre de cette époque, la grande crise est là, les fermiers souffrent , la pauvreté imprègne la vie de beaucoup...et les noirs ...

    Les noirs vivent à part, avec leurs espaces, leurs églises et se trouvent tout au bout de la chaîne sociale.

    Quand un Noir est accusé du viol d'une femme blanche, même si la famille de la femme est la lie de la société blanche, le procès annoncé parait jugé d'avance. Atticus se retrouve charger de la défense de Tom , l'accusé, et c'est Scout qui nous raconte cette étrange affaire...

    Un livre merveilleux, le charme de la petite Scout y est pour beaucoup et éclaire d'une lumière bienveillante cette période si difficile.

    A lire absolument ! smilesmilesmilesmile

    Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur  Harper Lee

     

    Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur  Harper Lee

    Pin It

    2 commentaires
  • Le pouvoir du chien  Thomas Savage

     

    Les deux frères Burbank sont les maîtres d'un grand ranch et parmi les personnes les plus riches du Montana. Phil est le meneur, intelligent, rapide, efficace, il a une morale très personnelle qui ne supporte aucun changement, tout progrès est décrié et sa référence est toujours le passé, l'époque où les cow-boys étaient de "vrais" cow-boys. George est lent, malhabile et trop gros, ce qui lui vaut le délicieux surnom choisi par son frère : gras double.

    Au cours des déplacements du bétail , George a fait connaissance d'une jeune veuve, Rose , mère d'un fils Peter. Rose tient une auberge où les hommes des Burbank et eux mêmes prennent leur repas.

    George épouse Rose ce qui rend Phil terriblement haineux. Il est persuadé que Rose a manigancé pour lui voler son frère. Il développe envers elle , une guerre d'usure qu'il est sur le point de gagner quand Rose se met à boire...

    D'un côté, une ambiance très western, des cow-boys perdus dans de grands espaces, de l'alcool, des filles à cow-boy, des hommes forts...Toute l'imagerie est présente avec en plus les détails moins "glamour" la castration des veaux par exemple...

    De l'autre, un huis clos, où se joue un drame familial à l'ambiance lourde, épaisse, noire et où le secret de Phil sera révélé.

    Un roman étonnant et très bon !

    Le pouvoir du chien  Thomas Savage

     

    Pin It

    1 commentaire
  • Beignets de tomates vertes   Fannie Flagg

     

    Dans une maison de retraite de l'Alabama , Evelyn, presque cinquantenaire et dépressive fait la connaissance de Ninny quatre-vingt et quelques années. Evelyn vient là ,accompagné de son mari pour voir sa belle-mère. Elle fait partie de ces femmes qui n'ont jamais rien osé, qui se sont pliées aux exigences sociales parcequ'on leur avait appris à obéir. Pourtant au mi-temps de sa vie, elle est insatisfaite et se console dans les sucreries ... 

    Dimanche après dimanche, Ninny lui raconte les histoires des petites gens de Whistle Stop; des gens ordinaires qui ont fait face à la vie et aux difficultés qu'elle apportait , sans baisser les bras ni se faire d'illusion...

    Les amours, les maladies, la pauvreté, les Blancs, les Noirs, l'homosexualité, tout cela a croisé la vie des habitants de ce coin perdu dont la vie tournait autour du Whistle Stop Café et de son incroyable patronne, Idgie. 

    Les histoires de Whistle Stop et les mots confiants de Ninny vont aider Evelyn à bouger et à prendre sa vie en main...

    La forme de narration est pour beaucoup dans le charme de ce roman, entre les confidences de Ninny, la gazette locale et les témoignages des personnages , le tout donné dans un savant désordre, on découvre sans s'ennuyer une seconde les micros évènements qui ont pu animé ces hommes et ces femmes. Le tout baigne dans une tolérance et une entre-aide qui ne correspondent sans doute pas tout à fait à la réalité mais qui sont bonnes à prendre comme un rayon de miel apporté par une charmeuse d'abeilles...

    smilesmilesmilesmile

    Beignets de tomates vertes   Fannie Flagg

     

    Pin It

    votre commentaire
  • sSecrets de Louisiane  Emilie Richards

    Dans une Amérique qui interdit les mariages mixtes blancs/noirs, la Louisiane ne fait pas exception. Lucien Le Danois en fait la douloureuse expérience quand son beau-père vient lui ordonner de quitter sa maîtresse et sa fille. Lucien choisira l'argent, la respectabilité et abandonnera femme et enfants. Des années plus tard, Aurore Gerritsen, riche héritière, souhaite raconter ses souvenirs à Philliip un jeune journaliste noir. Phillip va se laisser prendre par le récit de cette femme... Jolie saga familiale où les secrets de famille sont alimentés par le racisme et la condition des femmes. Il y est question de désir, d'amour, de vengeance,de pouvoir, de racines dans une Louisiane où l'on découvre une nature sauvage et violente. Ce roman est plaisant à lire. Le passé croise le présent et l'on suit autant les amours de Raphaël que l'évolution de Phillip tout en percevant à quel point la racisme anti noir fut d'une force impitoyable et a pu broyer de nombreuses vies.smilesmile

     

    Secrets de Louisiane  Emilie Richards

    Pin It

    votre commentaire
  • La colline aux esclaves

     

    A la fin du XVIII e siècle , la jeune Lavinia se retrouve orpheline sur le navire qui devait l'amener elle et sa famille en Amérique. Quittant l'Irlande comme bon nombre de leurs compatriotes, ses parents sont décédés sur le bateau laissant leurs deux enfants à la charge du  Capitaine , propriétaire du bateau. Celui-ci, devant récupérer l'argent du voyage de la famille vend le frère et garde Lavinia. Il confie celle-ci aux esclaves chargés de s'occuper de sa maison. 
    C'est dans cet environnement fait de chaleur humaine grâce à Mama , Papa et Belle qu'elle va peu à peu se remettre à vivre et se reconstruire une famille. La vie d'esclave a aussi ses classes sociales , ceux de la grande maison sont mieux traités que ceux des champs pour autant ils n'ont pas plus de droits. Si les mariages interraciaux  sont interdits , les désirs que les  hommes blancs assouvissent dans les bras de leurs esclaves apportent leur lot de métis et de complications...

    La propriété est surveillée par un contremaître violent et buveur qui prend plaisir à faire souffir les esclaves quand Le Capitaine n'est pas là. Hors Le Capitaine n'est pas souvent là , au désespoir de sa femme qui se perd dzns les limbes de l'opium de fausse-couche en fausse-couche. Pour veiller à l'éducation de son fils ,il fait venir un précepteur qui va avoir une attitude perverse avec  le jeune Marshall, faisant naître chez lui haine et violence. 

    Les naissances suivent les décès , maladies , accidents sans compter les abus de "justice" du contremaître. L'équilibre est fragile dans la propriété  au moment où Le Capitaine meure . L'univers de Lavinia rebascule . Elle qui a vécu chez les noirs comme une esclave, se voit transportée dans le monde des Blancs. Elle devra là , trouver une nouvelle place, de nouveaux savoirs-vivre et un mari....

    Inévitablement , les filles doivent trouver un mari, elles ne sont rien sans cela, c'est "l'esclavage" des femmes blanches ... 

    Devenue une très belle femme elle se mariera à Marshall. Ce qui devait être un rêve pour Lavinia , retrouver sa famille noire, la propriété, aimer son mari, avoir des enfants s'avèrera un cauchemar dans lequel elle manque de se perdre totalement ...

    Voilà un roman bien ficelé, amour, sexe, violence sur fond historique qui se lit facilement et avec plaisir. Il ne faut pas en attendre plus mais pas moins.

    smilesmile

    La colline aux esclaves  Kathleen Grissom

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Mille femmes blanches   Jim Fergus

     

    A la fin du XIXe siècle, en Amérique, la conquête de l'Ouest n'est pas encore terminée. Les Indiens ont déjà beaucoup souffert mais ils co-existent plus ou moins pacifiquement avec les Blancs. 

    Un chef Cheyenne, Little Wolf, propose un marché au président Grant. En échange de mille chevaux , il demande mille femmes blanches qui permettront de compenser les décès liés aux maladies et guerres apportées avec les militaires. De plus, il pense que ces enfants de sangs mêlés pourront permettre une meilleure intégration de son peuple auprès des blancs par les échanges entre les deux cultures.

    Le plus étonnant est que ce marché soit accepté par des hommes puritains qui n'ont pas vraiment d'estime pour les Indiens, mais somme toute il ne s'agit que de femmes... 

    Pour recruter ces femmes, on va chercher les plus pauvres qui n'attendent rien de leur vie. Celles qui sont enfermées en asile ou en prison et qui choisissent là l'occasion d'être libres, bref toutes les femmes dont la bonne société ne veut pas.

    May fait partie de ce groupe , enfermée par sa famille en asile pour cause de sexualité débordante, elle espère  à la fin du contrat de deux ans ,obtenir la liberté et la possibilité de retrouver ses deux enfants qui lui ont été enlevés. Elle fait partie  de premier groupe de quarante femmes qui se lancent dans cet incroyable voyage. Quarante femmes , qui ont des raisons différentes d'avoir choisi cette solution, qui ont chacune l'espoir d'un mieux dans leur vie.C'est May, armée de ses carnets qui va retracer leur histoire.

    L'apprentissage de la vie Cheyenne est difficile , rien n'a préparé ces femmes à vivre ainsi, mais peu à peu elles sauront s'adapter à leur nouvelle vie.

    Les promesses des Blancs envers les Indiens , on le sait n'ont jamais été tenues et les terres attribuées aux tribus doivent être reprises car on y a trouvé de l'or. L'objectif est donc de pousser les Indiens vers les réserves , ce qui est loin de convenir à Little Wolf , comme à la majorité des Indiens....

    Un livre fantastique, du début à la fin, j'ai été complètement happée par ce récit incroyable, le récit de la vie et des règles de vie des Indiens et je perçois mieux ce que peuvent être les difficultés pour leurs descendants  aujourd'hui....

    Mille femmes blanches   Jim Fergus yesyesyesyes

     

    Mille femmes blanches   Jim Fergus

    Pin It

    2 commentaires
  • Peyton Place Grace Metalious

     

    Peyton Place est une petite ville de Nouvelle Angleterre. Comme dans de nombreux endroits , quelques nantis se sont accaparés les postes clés et se jugent au dessus des lois.

    L'auteure nous livre les chroniques de ce lieu, nous conviant à passer par un trou de souris et à regarder les secrets bien enfouis de ces gens irréprochables...

     C'est tout le charme de ce livre de nous raconter les faces cachées de chacun.

    Dans une petite ville  comme celle-ci, tout le monde sait tout ou presque sur son voisin et rien n'est tout à fait oublié, quelqu'un a toujours la mémoire de ce qui a eu lieu.

    Malgré l'image lissée que veulent donner les habitants, la ville est habitée de tensions , adultères,prise de pouvoir, manipulations, alcool, sexualité, névroses,inceste, avortement, meurtre, rien ne nous échappe dans ce roman cruel mais finalement optimiste.

    Mon personnage préféré est la jeune  Séléna qui est sans doute celle qui a le plus de droiture morale...

    Passé les premières pages où le personnage d'Alisson m' a ennuyé , j'ai apprécié ce roman, qui m'a fait penser à certains films de Chabrol sur la bourgeoisie de province. Les personnages sont très crédibles et les évènements s'enchaînent dans une mécanique bien huilée, chacun se comprenant au détour d'un souvenir ou d'un bavardage ....

    Ce roman fit scandale à sa sortie, cela n'est plus le cas aujourd'hui mais je lui reconnais une plume assez mordante.smilesmilesmile

    Peyton Place   Grace Metalious

    Peyton Place   Grace Metalious

     

     

     

     

    Pin It

    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires