• Idaho Emily Ruskovich

    C'est un roman fin et délicat, tissé comme une toile d'araignée, fine, fragile à voir mais qui vous piège solidement !

    Un drame lie Wade , sa première femme Jenny et Ann sa seconde épouse. Au-delà de ce drame, il y a l'effacement de ce que l'on sait, de qui on est, de ceux qui sont morts, avec la démence précoce de Wade qui grignote sa mémoire. Un trouble jeu se joue entre les personnages et l'appropriation des souvenirs d'un autre, jeu qui ajoute un aspect sinistre  et inquiétant. 

    Le lieu de vie rude et isolé, les familles défaites de chacun, envoient un éclairage qui assombrit encore plus ces pauvres personnages perdus dans une vie qui  le plus souvent, leur échappe.

    Pas certaine de bien rendre mon ressenti mais un très beau roman, troublant.smilesmilesmile

    Challenge USA : Idaho

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Mercredi 1er Avril à 21:44

    Un livre sur lequel j'avais aussi lu des avis très positifs. Il a une construction assez complexe apparemment.

      • Jeudi 2 Avril à 08:11

        Un peu c'est vrai mais c'est très réussi - à mon avis- alors que parfois on sent que la construction est là pour la construction, ici ça participe vraiment à l'ambiance du roman.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :