• La dernière reine Philippa Gregory

    Dernier volume de la trilogie sur les femmes d'Henri VIII, je n'ai lu que le second et celui-ci qui m'a bien plu...peut-être parce que j'avais déjà une idée de la cour et du roi.

    Katherine Parr, sixième femme d'Henri VIII prend la suite, oh combien dangereuse , des reines du royaume . C'est une femme intelligente, cultivée, deux fois veuve que le roi épouse. N'ayant d'autre choix que d'accepter, Katherine renonce à l'amour de sa vie Thomas Seymour. Ces deux là vont éviter de se faire prendre et de terminer la tête coupée comme tant d'autres avant eux. 

    Cette femme va tenter et réussir à donner une place, construire une espèce de famille aux enfants du roi. Des enfants dont finalement on n' envie pas la vie...

    La religion est très prégnante dans ce tome entre les partisans de la vieille religion, le catholicisme, et les partisans de la réforme, plus proches des luthériens. Le roi qui aime régner par la peur, joue avec les hommes et les femmes en les utilisant comme pions dans une vaste partie où seul importe qu'il reste la maître absolu. 

    Katherine Parr est une femme très intéressante par son intelligence à jongler avec les dérives du roi mais surtout pour son goût pour la culture, les mots, les livres. 

    On sait qu'Henri VIII a inspiré le conte Barbe Bleue, je relirais ce conte à l'occasion, je pense que je le verrais sous un autre angle maintenant que j'ai idée de qui était ce Barbe-Bleue.

    smilesmilesmile

     

     

    La dernière des reines Philippa Gregory

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Jeudi 3 Juin à 23:57

    Oh cela doit etre une sacre bonne trilogie...

    2
    Samedi 5 Juin à 19:29

    Une auteure qu'il faudrait que je lise !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :