• Les racines du ciel Romain Gary

    Au Tchad, quand celui-ci était une colonie française de l'A.E.F., un homme se lève, seul, contre le massacre des éléphants. On pourrait résumer le roman à cette intrigue, la traque de l'homme qui défend les éléphants, on le pourrait mais ce serait faux.

    Cet homme, Morel, va soulever des questions essentielles et existentielles parmi ceux qui se sont perdus dans ce coin d'Afrique. C'est au bar le "Tchadien" que ces exilés se croisent. L'âme du "Tchadien" c'est Mina, serveuse, hôtesse et un peu putain, LA femme de ce roman d'hommes. Autour d'elle, des militaires, des fonctionnaires, des trafiquants, des religieux, des planteurs, une fourmilière d'hommes  qui vont, qui viennent entre leurs certitudes, leurs doutes, leurs espoirs, leurs lâchetés et leur grandeur. Morel par sa conviction et son intégrité les trouble, les amène à se regarder, à se questionner, il dérange les fondements de leur vie...

    Il sera question de politique, de trahisons des autres et de trahison de soi, de Dieu, de la foi, de l'Afrique, d'écologie,du progrès, de l'atome, de la seconde guerre mondiale, de l'espoir, de la liberté, de ce qui fait l'homme, de ce qui porte l'homme et de pilule d'humanité...

    On pourrait obtenir avec tout ça quelque chose d'indigeste, d'autant plus que la narration est sinueuse mais le talent de Romain Gary est là pour nous donner ce roman sublime!

    smilesmilesmilesmile 

    Challenge Globe-trotteurs : Tchad 

     

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Vendredi 14 Mai à 21:36

    J'adore Romain Gary, dont il me reste tant à lire, notamment celui-là. Je suis toujours stupéfiée par la diversité de son oeuvre, sur le fond comme sur la forme. Cet homme était un génie !

    2
    Samedi 15 Mai à 08:58

    Oui je suis entièrement d'accord. Les racines du ciel je n'imagine meme pas comment on peut avoir en tête un tel roman et s'en sortir avec un chef d'oeuvre !!! 

    Il y a les livres sympas, ceux codifiés polars, romances qui font le job et puis la littérature et ça je trouve qu'on le sent très vite dans la lecture et les chefs d'oeuvre ! 

    Celui-ci en fait partie et La vie devant soi aussi cet homme est incroyable .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :