• La dernière frontière Howard Fast

    La dernière frontière

     

    La conquête de l'Amérique est terminée, les Blancs occupent tout le territoire, les Indiens ont perdu. Les perdants sont parqués sur un territoire où ils n'ont aucun choix et aucun moyen de vivre, dépendants totalement de ce que leur octroie le responsable du camp. Rien ne convient aux Indiens, ni le climat , ni le mode de vie, ils s'éteignent à petit feu. Leur chef décide avec l'appui de son groupe de retourner sur leurs terres.

    De là commence un long et difficile voyage pour ces hommes, ces femmes, ces enfants, poursuivis par l'armée.

    Tout au long des pages on découvre le mépris des Blancs, leur assurance d'être meilleurs  que ces "sauvages", leur abyssale stupidité alors qu'en parallèle les Indiens se révèlent des êtres emprunts d'une force, d'une volonté indestructible, d'un sens de l'honneur infaillible le tout accompagnant une philosophie de vie qui échappe totalement aux Blancs. L'incompréhension entre les deux groupe est totale.

    Une très belle lecture que ce roman!  smilesmilesmile

    Challenge USA : Oklahoma 

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Jeudi 22 Octobre à 14:16

    Ah oui, comme j'ai aimé cette lecture... mais elle m'a aussi rendue bien triste ! cry

     

      • Jeudi 22 Octobre à 22:14

        Sur que ce n'est pas gai mais quel bel espoir néanmoins !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Vendredi 30 Octobre à 05:30

    Il y a toujours de belles découvertes à faire chez Gallmeister :-)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :