• Les cavaliers Joseph Kessel

     

    Les cavaliers de Kessel, sont Afghans, descendants des puissants Mongols, vivants comme eux dans la vaste steppe. Ils n'ont qu'une passion le cheval et le Bouzkachi,  où le meilleur cavalier remporte argent mais surtout la gloire et  le respect dû à cette caste admirée des tchopendoz. 

    C'est autour de ce jeu, que Kessel tisse son roman pour nous offrir d'un côté des personnages imposants, grandioses et de l'autre un pays magnifique et rude.

    Ouroz grand tchopendoz , fils du très grand Toursène, a failli, il n'a pas remporté le bouzkachi royal car il s'est cassé une jambe pendant la partie. Il va décider de rentrer chez lui par le chemin le plus long accompagné de son étalon Jehol, et de son saïs Mokkhi.

    Ils vont rencontrer au long de leur route, des peuples divers qui se croisent dans des paysages excessifs. Ils trainent, chacun, leurs coutumes, leurs peurs, leurs chants, respectant un ballet bien ordonné où chacun sait qu'elle est sa place. La mosaïque de peuples qui compose ce pays offre des couleurs, des odeurs qui dansent sous nos yeux.

    C'est un pays violent  que nous décrit Kessel , avec des hommes qui le sont tout autant, la passion fait rage, la colère l'emporte, les coups pleuvent, la douleur est une compagne mais quelle force  se dégage de ces hommes ! Et je dis bien homme, ne parlons pas des femmes qui ne sont rien si ce n'est source de problèmes...

    Il faut abandonner nos valeurs et habitudes pour goûter ce texte dont l'écriture prend le temps de nous emmener et nous permet de découvrir hommes et pays que nous ne pourront plus voir. Les hommes y sont sauvages et durs comme leur terre, la sensiblerie n'est pas de mise, ils n'en sont pas moins humains , pétris de doutes et de question sur le sens de la vie. 

    Un très beau et grand roman qui nous habite encore une fois refermé.

    smilesmilesmilesmile

      

    Les cavaliers  Joseph  Kessel  ici

    Babelio challenge multi-défis 67. Un roman d'un auteur récompensé du prix Nobel de littérature

     

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Vendredi 31 Août à 06:58
    Emma

    Il a l'air très complet mais je ne pense pas que ce soit pour moi.

    2
    Brize
    Vendredi 31 Août à 09:51
    Brize

    Lu et aimé (il y a très longtemps). J'avais vu aussi l'adaptation cinématographique (avec Omar Sharif).

      • Vendredi 31 Août à 17:11

        Et que donne le film? Je suis un peu tentée mais il est vieux j'ai peu de la qualité des images....

    3
    Vendredi 31 Août à 15:02
    Oh,beau pavé ! J'ai le projet de replonger dans Kessel lu il y a trop longtemps,tu confirmes mon envie :)
      • Vendredi 31 Août à 17:12

        Oui ça vaut le coup !

    4
    Brize
    Vendredi 31 Août à 21:36
    Brize

    Le film m'avait plu (OK, je n'étais pas insensible au charme d'Omar Sharif !), en fait je me demande si je ne l'avais pas vu avant de lire le livre ... Mais c'était il y a trop longtemps pour que je puisse t'en dire davantage, je ne crois pas l'avoir revu depuis. Ce qui m'est malgré tout resté, c'est que le bouquin était encore mieux.

    5
    Dimanche 2 Septembre à 19:15
    Lilly

    Je n'ai jamais lu cet auteur, mais j'ai lu pas mal de billets sur lui ces derniers temps qui me font penser que je ne devrais pas trop tarder à y remédier (peut-être pas avec ce titre, j'ai peur que ce soit trop déstabilisant).

    6
    Dimanche 2 Septembre à 19:15
    Lilly

    Je n'ai jamais lu cet auteur, mais j'ai lu pas mal de billets sur lui ces derniers temps qui me font penser que je ne devrais pas trop tarder à y remédier (peut-être pas avec ce titre, j'ai peur que ce soit trop déstabilisant).

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :