• Si l'Occitanie a été le lieu de l'histoire des Cathares, elle a aussi été le témoin des conflits entre catholiques et protestants quelques siècles plus tard. C'est dans ce contexte échauffé que l'auteur nous entraine entre Carcassonne et Toulouse. Trahisons, batailles , pouvoir, secret, héritage et histoire d'amour animent ce long récit . Les détails historiques sont nombreux et étayent l'histoire offrant de nombreux tableaux des villes et des activités qui s'y déroulent.

    Un bémol pour le choix narratif de la première partie qui alterne les personnages et les situations compliquant l'entrée dans le récit. Malgré tout, l'ensemble donne un bon roman, agréable à lire, prenant et instructif .smilesmilesmile

     

    Pavé de l'été, édition Sonatine eds ,608 pages.    Cité de feu Kate Mosse

    Pin It

    1 commentaire
  • Tatiana  Paullina Simons

     

    Un soldat, deux soeurs, la guerre  ...

    Léningrad, Tatiana évolue dans un petit appartement avec soeur, frère, parents et grands-parents. Peu considérée dans sa famille, elle est néanmoins au service de celle-ci et tente d'aider.La guerre gronde, Hitler va attaquer, il est nécessaire de prendre des décisions pour tenter de se protéger, rester, partir, protéger le garçon pour lui éviter d'être enrôler, faire des provisions...mais quoiqu'on fasse la guerre est toujours pire que ce que l'on imagine. Le siège de Leningrad sera très couteux , tout comme les combats pour protéger la ville. C'est dans ce contexte que la jeune fille fait la rencontre d'un officier, Alexandre, l'un et l'autre sont sous le charme mais Alexandre est aussi un amoureux de la grande soeur de Tatiana. Entre conflits de loyauté et secrets l'histoire d'amour des deux tourtereaux évolue dans le cadre triste et misérable de la guerre.

    Des informations historiques qui donnent du poids au contexte, une histoire d'amour contrarié, des héros malmenés, un roman facile à lire mais pas inoubliable.

    smilesmile

    Challenge coeur d'artichaut

    Pavé de l'été, Pocket, 628 pages. Tatiana  Paullina Simons

     

    Pin It

    1 commentaire
  • L'usurpatrice des hautes terres  Natacha J.Collins

    Ah! L'Ecosse ! Les guerres entre clans sont une véritable bénédiction pour inventer des histoires de trahisons, de vengeances, de valeureux guerriers et d'amours contrariées !

    Par vengeance une jeune fille prend la place de la fiancée du fils du laird ennemi de son clan. C'est donc Emilia qui arrive au château et rencontre le grand, le fort, le valeureux Calvin. Coup de foudre, étincelles et tout le reste , Cupidon sévit et l'amour nait entre ces deux là. Emilia a donc son joli derrière posé entre deux chaises, ce qui est toujours fort inconfortable, sa vengeance et son amour . De son côté , la vraie promise Meaghan, découvre les charmes d'un de ses ravisseurs... 

    Une romance très cape et épée, une héroïne dégourdie , un traitre caché pour un beau volte face, des chefs seniors conciliants et quelques ruses pour que l'amour soit gagnant, tout ce qui convient pour une belle histoire.

    smilesmile

    Challenge coeur d'artichaut 

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Nerverhome

    Une femme part à la guerre, guerre de sécession, à la place de son mari se faisant passer pour un homme.  On la suit au cours des batailles et des carnages qui accompagnent les guerres. L'ensemble de cette guerre semble très chaotique tout en étant très meurtrière. 

    Après avoir été arrêtée et fait un séjour en hôpital psychiatrique Constance prend le chemin du retour jusqu'à sa ferme et son mari. 

    Je ne perçois pas l'intérêt de ce livre. Les courts chapitres et le ton neutre et distant de la narratrice m'ont laissée à une distance telle que J'ai traversé ce roman comme un fantôme passe les murs rien ne m'a accroché. 

    smile 

    Challenge USA : Indiana

    Pin It

    1 commentaire
  • Je n'ai pas lu "Le prince des marées" du même auteur mais vu le film qui m'a touché . Lire un roman de Pat Conroy s'imposait et c'est ce titre "Beach Music" que j'ai choisi. 

    Un homme, sudiste ce qui visiblement fait une différence aux USA(qu'on perçoit d'ailleurs dans le roman), Jack McCall, décide de quitter la Caroline du sud après le suicide de sa femme et le procès que lui font les parents de sa femme, partir, fuir, en Italie pour tenter de survivre. C'est donc à Rome qu'il élèvera sa fille se tenant éloigné de sa famille et de son pays. Toute la première partie décrit une Italie et des Italiens merveilleux, les femmes y sont élégantes et belles, la gastronomie extraordinaire, les gens ouverts et généreux .... 

    Puis la famille reprend ses droits, la belle -famille d'abord qui envoie une émissaire approcher le récalcitrant, les amis d'enfance qui viennent pour un projet de film puis la famille directe qui lance l'information à laquelle on n'échappe pas , la mère se meurt...

    Retour à Waterford pour la suite du roman où vont s'égrener souvenirs et règlements de comptes .

    La religion, les religions, le pardon, la rédemption, l'Holocauste, la guerre du Vietnam, l'amour, la folie, la dépression, la violence, l'écologie et encore plus, ce qui finit par faire un gros livre, très gros, peut-être trop car si certains passages m'ont happée d'autres se sont étirés par contre un beau rendu des us et coutumes du sud ainsi que des paysages.

    Avis mitigé donc sur ce roman, beaucoup de pathos et trop de sujets abordés dans le roman .smilesmile 

    Challenge USA: Caroline du Sud

    Pavé de l'été  (928 pages Livre de poche )

    Beach Music Pat Conroy

    Pin It

    8 commentaires
  • Sarah et le lieutenant français

    Un gros pavé sur une histoire d'amour à l'époque victorienne.

    Un homme sur le point de se marier avec une charmante petite oie blanche, comme l'époque savait en former, rencontre une femme sur laquelle pèse une réputation sulfureuse.

    Soyons honnête, il n'était pas difficile d'avoir une réputation sulfureuse à cette époque mais là, quand même, la belle Sarah a exagéré puisqu'elle est allée retrouver le fameux lieutenant à qui elle s'est "offerte", de quoi alimenter les ragots de la petite ville pendant des décennies!

    Tout à son futur mariage et à son bonheur Wintson aurait du rester insensible au chant de sirène de Sarah ...pourtant il n'en fut pas ainsi .

    J'ai été surprise par l'histoire, de par le titre je m'attendais à ce que le lieutenant est une grande place ce n'est pas le cas et j'avais imaginé Sarah en victime ce n'est pas non plus le cas, l'histoire est moins traditionnelle que je ne le pensais, plus déroutante.

    Ce roman a des qualités indéniables , il offre une fresque sociale très riche il a un style très victorien mais  les interventions du narrateur, la fin qui n'en est pas une me laissent perplexe. Je n'ai pas été totalement séduite par ce roman.

    Mais .... il correspond à deux challenges ! smilesmile

     

     

     

    Le mois anglais    

    Sarah et le lieutenant français  John FowlesCoeur d'artichaut 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pin It

    2 commentaires
  • Et oui l'été c'est le temps du challenge Pavé de l'été , cette année 550 pages minimum pour être admis au titre de pavé .

    Tout est expliqué ici chez Brize 

    J'en ai quelques uns sous le coude certains seront lus, d'autres non et des imprévus prendront leur place c'est l'intérêt des challenges.

    Il démarre le 21 juin se termine le 21 septembre donc incessamment sous peu :)

    C'est l'été c'est pavé !

     

    Pin It

    votre commentaire
  • La dernière odalisque  Fayçal Bey

    Je ne sais plus sur les conseils de qui ce livre se trouvait sur mes listes "à lire" et quand je l'ai regardé d'un peu plus près son auteur ne m'a pas inspiré... un prince qui se lance en littérature sur une vague histoire de famille , j'étais très dubitative et puis j'ai ouvert le livre .

    Bien m'en a pris car ce prince a su dire une histoire étonnante de petite fille pauvre d'un pays qui n'existe plus, achetée, vendue, pour être une femme de harem et qui devint princesse. 

    La vie de Safiyé est extraordinaire même pour son époque encore plus pour nous aujourd'hui, tant d'évènements ont eu lieu, tant de changements ! Elle commence sa vie dans un monde où les eunuques sont encore de mise ainsi que les harems, les esclaves, les palais éblouissants pour terminer au moment des mouvements nationalistes. 

    Je ne suis pas très au fait de l'histoire de l'empire Ottoman et pas du tout sur l'histoire de la Tunisie, le livre est riche d'enseignements sur les enjeux politiques et sociaux qui courent de l'après première guerre mondiale aux années 60. Des empires, qui perdent de leur brillant bousculés dans leur traditions par les colonisateurs et les guerres, jusqu'aux mouvements nationalistes on voit l'Empire Ottoman s'effondrer suivi par le Royaume Tunisien et les noms de Kemal Atatürk et Bourguiba apparaître...

    Une vie hors du commun, une époque qui n'est plus, un petit côté conte des mille et une nuits,le tout bien raconté, sans conteste ce roman  vaut le détour . 

    smilesmilesmile

     

    Challenge Globe-trotteurs : Tunisie

    Pin It

    votre commentaire
  • Les meilleures intentions du monde Gabriel Malika

     

    L'objet de ce livre est de dresser un portrait de la ville de Dubaï, joyau des Emirats. 

    Le propriétaire d'une chaîne de centres commerciaux, organise un tirage au sort pour une croisière sur l'un de ses bateaux. Le narrateur recueille les paroles des gagnants après qu'un désastre ait eu lieu. 

    L'idée de ces multiples portraits est de donner une idée de la vie de Dubaï, du grand mélange de nationalités , les différentes priorités des personnes, les buts poursuivis. Ca fonctionne assez bien, Dubaï est la ville des possibles, de la réussite, d'une forme de liberté, en tout cas une liberté plus grande que dans le reste du pays. Des aspects moins reluisants subsistent autour de la sexualité qui revient fréquemment dans les récits, de l'exploitation des hommes ou femmes "inférieurs", de l'argent , un gros méli-mélo de progressisme, d'arrivisme et de passéisme ...

    Je pense que si ce livre n'était rentré dans le cadre d'un challenge je l'aurais reposé sans le finir car je l'ai trouvé peu crédible, à tort ou à raison.smile

    Challenge Globe-trotteurs : Emirats Arabes Unis 

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Célèbre roman , une référence et pourtant jamais lu... lacune comblée!

    Jeune, j'ai cru que ce roman était un roman de science-fiction et comme ce n'est pas un genre que j'apprécie, je me suis passée de le lire, peu de science-fiction finalement , beaucoup plus une réflexion sur les régimes totalitaires . De cet auteur j'ai lu "La ferme des animaux" qui tourne déjà sur ce sujet. Je ne connais pas la vie et les inquiétudes de cet écrivain mais visiblement les systèmes totalitaires l'inquiétaient, à raison , l'histoire du siècle dernier en a fourni maints exemples et d'autres sont encore à l'ordre du jour.

    On est donc en 1984, un système politique gère la vie des hommes et des femmes selon quelques critères efficaces, classes sociales "étanches", surveillance étroite des individus, contrôle de l'information et de l'histoire, utilisation du sexe pour manipuler les foules etc... 

    Un homme , Wintson, ne croit pas à la vérité qui lui est contée. Il a de fugaces souvenirs, il met en relation des évènements, des données , il cherche à savoir, il écrit , un rebelle en quelque sorte. Sa rencontre avec une fille va lui faire prendre encore plus de risques mais dans un tel système il a peu de chances d'en réchapper.

    Roman peu gai mais une grande réussite, je le trouve en parfaite adéquation avec tous les romans ou essais sur les dictatures que j'ai lus et cet élément fascinant , pour moi, qui est comment faire adhérer les individus à une idéologie qui leur est néfaste et en faire de parfaits serviteurs de la cause ...

    smilesmilesmile

    1984 George Orwell

     

    Pin It

    5 commentaires