• Le cochon cochon  Gros papa et Thorn

    Un cochon cochon, avec un titre pareil on aurait pu s'attendre à une lecture "chaude"...pas du tout!  Il s'agit d'un album pour enfant d'une toute nouvelle maison d'édition: Evalou Edition, qui tente de se faire une place dans le monde de la littérature enfantine.

    Merci à eux et à Masse critique pour cet envoi.

    Dans le village des animaux, la famine fait crier les estomacs. Madame cochon met son mari au défi de lui apporter à manger s'il ne veut pas finir en chair à saucisse. Monsieur cochon part donc à la pêche aux écrevisses. D'écrevisses il n'y a point mais un piège retient notre cochon les deux pattes dans l'eau. Quand enfin, il peut échapper au piège, son cerveau lui fait entrevoir la possibilité de contenter dame cochon. 

    S'il réussit à berner la vache, le cheval, notre cochon sera mis en échec par le renard, car chacun sait bien que ce dernier est le plus rusé des animaux. 

    L'histoire n'est pas très originale ( et pas du tout vegan ce qui me réjouit ) mais le ton un peu décalé entre humour et méchanceté est assez agréable et la fin offre la possibilité d'une discussion sur l'autre et soi. Le vocabulaire est globalement accessible aux enfants et les illustrations pas trop détaillées évitent que l'attention se disperse. Je le pense pour des enfants de 5/7 ans .

    Je vais l'utiliser en classe, il fera le pendant du conte des "Trois petits cochons" avec lequel j'ai travaillé avec un groupe d'enfants.smilesmile

    Babelio multi-défis :5. Un roman ou un album jeunesse

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Je vais le dire de façon courte et rapide, je n'ai absolument pas apprécié ce livre! 

    Le personnage principal est d'un inintérêt vertigineux, je n'ai pas compris ce qu'elle venait faire dans cette enquête, enquête qui n'est , à mon avis, qu'un ramassis de secrets familiaux en veux-tu en voilà, et cerise sur le gâteau( déjà chargé le gâteau ) un fond d'histoires d'amours pour l'héroïne et ses émois de petite fille.... 

    Bref pas aimé frown 

    Un secret n'est jamais bien gardé  Alessia Gazzola

    Pin It

    votre commentaire
  •  

     

    Le narrateur est venu en Irlande pour se couper du monde, se retirer de la vie et attendre sa fin. Ses journées passent en longues ballades et en chasse avec un jeune homme fragile Jerry Kean. Peu à peu apparaissent des personnages , l'inénarrable Taubelman et son évanescente fille Anne, la Princesse et Moïra soeurs de Jerry et les habitants du coin. 

    Riches et pauvres, menteurs et honnêtes gens, hommes et femmes, à petits points,  se croisent et se recroisent,  et tissent la trame d'une belle tapisserie humaine avec pour fond des paysages irlandais à donner envie de se perdre dans la brume....

    Ce n'est pas l'action qui guide ce récit, les mots se déroulent lentement pour mieux donner chair à l'humain et à ses méandres. L'écriture m'a complètement séduite et emportée savourant avec plaisir cette prose au point d'en ralentir la lecture pour mieux me couler dans cette fresque .

    smilesmilesmilesmile

    Babelio multi défis  : 56. Un livre avec une couleur (donc ni noir ni blanc) dans le titre

    PS:J'ai aussi regardé le film après et il est très bien aussi. 

    Un taxi mauve  Michel Déon

    Pin It

    votre commentaire
  • Maudit printemps  Antonio Manzini

    Où le sous préfet Schiavone doit faire face à un emmerdement de force 9 sur son échelle personnelle ...

    Rocco Schiavone se débat, mollement, dans ses histoires de femmes mais surtout il commence à perdre Marina, sa femme qui s'éloigne peu à peu de lui. Pour ajouter à cela, une information le met sur la piste de l'enlèvement d'une jeune fille. L'enquête doit rester secrète car il n'y a pas eu de plainte de déposée par la famille. Enquêter en marge de la loi n'est pas pour faire peur à Schiavone. Le voilà parti, flairant le trafic à distance et sachant lire sur les visages humains ce que chacun voudrait lui cacher. Mafia, blanchiment d'argent, contrebande, le nord de l'Italie n'est pas à l'abri des procédés du sud...

    Rocco l'affreux, continue à maltraiter ses collègues incompétents, à exiger beaucoup des autres, à tergiverser avec sa hiérarchie, à regarder tous les jupons qui passent et à jongler avec l'argent illégal, mais l'adoption tout en tendresse  d'un chiot vient fêler la belle armure du héros.... 

    Le roman se termine en annonçant la prochaine enquête de Rocco qui s'annonce vertigineuse! smilesmilesmile

    Maudit printemps  Antonio Manzini

    Pin It

    votre commentaire
  • Soie  Alessandro Baricco  Rebecca Dautremer      Soie  Alessandro Baricco  Rebecca Dautremer

     

    J'ai lu la version illustrée par Rebecca Dautremer ce qui sans aucun doute joue sur mon ressenti, les illustrations imprimant une ambiance particulière.

    C'est un conte, une histoire pour grande personne, un album si joli, qui nous raconte une belle histoire avec des pays lointains, un roi des brigands,une mystérieuse princesse étrangère et l'amour .

    Je suis redevenue pendant quelques instants une petite fille à qui l'on racontait une histoire avec de belles images, une bulle de calme et de volupté, un moment régressif et  jouissif .smilesmile

    Soie  Alessandro Baricco  Rebecca Dautremer

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Premier volet d'un flic récurrent Rocco Schiavone.

    Que dire de ce flic romain?... Macho, méprisant, violent, malhonnête MAIS brillant et finalement humain avec sa blessure presque cachée.

    En punition le sous-préfet Schiavone a du quitter Rome, sa ville chérie, pour rejoindre  la vallée de  l'Aoste et ses montagnes enneigées.  Schiavone est appelé dans une station de ski , un cadavre a été retrouvé dans les chenilles d'une dameuse.

    Qui est ce mort, qui a pu le tuer et pourquoi , c'est là où Rocco Schiavone doit faire preuve de tout son art pour résoudre l'enquête quitte à jouer un peu des poings et malmener quelques personnes.

    Un premier contact avec Schiavone l'affreux, un personnage percutant qui dépoussière l'image du flic de polar, un rythme d'enquête bien soutenu, des personnages bien campés,un vrai bon polar et je retournerai voir ce flic avec plaisir.  smilesmilesmile

    Piste noire Antonio Manzini

    Pin It

    1 commentaire
  • Mémoires d'Hadrien Marguerite Yourcenar

    Magnifiquement écrit et bien construit,riche en détails, avec  de belles réflexions sur la vie, ce récit relate la vie de l'empereur Hadrien. Longue lettre autobiographique qu'il adresse à un ami mais somme toute à la postérité . C'est bluffant, on s'y croirait et c'est bien là le problème, l'impression d'être en version  latine de "La guerre des Gaules " ce qui m'a causé un profond ennui. Il m'a manqué quelque chose, un je ne sais quoi qui me rende palpitant ce texte très beau au demeurant.

    smilesmile

     

    babelio multi défis item 63. Un livre d'un auteur que je n'ai jamais lu malgré sa popularité

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Ma très chère soeur  Ji-young Gong

    J'avais trouvé beaucoup de charme à la lecture de "Nos jours heureux" ( ici) de la même auteure et j'ai eu envie de retrouver très vite cette dernière et la Corée....Erreur! 

    "Ma très chère soeur" n'a pas l'épaisseur de l'autre. On comprend bien l'ambiguité de la famille face à cette jeune fille quasi esclave, les relations mère-fille compliquées mais ça m'a paru creux et facile et noyé dans le pathos.J'aime les lectures faciles voir très faciles mais ce n'est pas ce que j'attendais là.

     

    babelio multi-défis item 12. Un roman d'un auteur asiatique

    Pin It

    votre commentaire
  • La Saison des feux  Celeste Ng

    Dans une ville chic, où la pelouse est bien tondue, les trottoirs propres, les familles aisées et les enfants bien élevés, pas un poil ne dépasse, aucun accroc aux sacro-saintes  règles qui définissent la vie collective et personnelle ne peut voir le jour. Madame Richardson est l'exemple parfait de cet état d'esprit,elle se veut même tolérante et progressiste en louant un appartement à  prix raisonnable à des gens qu'elle estime méritants. Elle va donc accueillir de nouveaux locataires, Mia artiste photographe et sa fille Pearl. C'est ainsi qu'elle va faire entrer dans sa vie le grain de sable qui va enrayer la magnifique mécanique qu'elle s'évertue à maintenir. 

    Jalousie envers une femme qui a fait d'autres choix que les siens, vexation de riche qui trouve le pauvre peu reconnaissant, en tout cas Mia révèle une fêlure chez madame Richardson, et il n'y a pas de lézardes sur les murs de Shaker Heights. Madame Richardson va donc prendre son bâton de pèlerin, creuser, fouiller pour faire tomber l'ennemie qu'est devenue Mia, sans voir ou vouloir voir ce qu'elle saccage dans sa propre famille pour assouvir sa vengeance.

    La ville dégage une ambiance "Peyton Place" , banlieue américaine, classe moyenne riche enfermée dans des règles qui remplissent  toute la vie . Il y a peu d'hommes dans ce roman, ils sont à la périphérie, c'est une histoire de femmes, de mère et de filles et ce n'est pas tendre. 

    Un très bon roman, très américain, avec des personnages fins et une intrigue qui fonctionne bien le tout en fait une lecture intéressante et prenante.smilesmilesmile

    Merci aux Editions Sonatine pour l'envoi de ce roman

    Babelio multi-défis 66. Un livre d'un éditeur que j'apprécie beaucoup

    Pin It

    votre commentaire
  • Personne ne se sauve tout seul   Margaret Mazzantini 

    Un homme et une femme, divorcés, une soirée au restaurant pour tenter de continuer  la relation sur un autre mode...

    Si le dialogue entre eux est rare, le tourbillon du monologue de chacun dévaste tout, le passé, le présent, le futur ! Ils relisent leur histoire pour chercher quand, quoi, comment, leur rêve d'amour et de famille s'est mis à prendre l'eau . Tous ces petits riens qui sont autant de signes de la défaite de l'amour mais que l'on se refuse à voir, ils se les repassent tous.

    C'est terrible et tellement juste - qu'il reste un petit goût d' amertume à la fermeture du livre, sans qu'hélas je puisse dire que c'est exagéré, c'est au contraire tellement bien vu et tellement bien dit !

    Personne ne se sauve tout seul mais se sauve-ton à deux ..... 

    smilesmilesmile 

    Personne ne se sauve tout seul   Margaret Mazzantini

    Pin It

    votre commentaire